Le départ est donné avec quelques minutes de retard devant la mairie pour une arrivée prévue à Cadet. Précisons que cette année le parcours a été modifiée les coureurs n’ont pas monté le morne à sainto 2 fois.

Gladone en tête de course se voit octroyer le point chaud qui se trouvait dans la côte après le collège. Il maintient cette position juste avant la descente de cadet car poursuivi par Roussas et Daubahadour.  Se sachant très bon dans les descentes Daubahadour  part sur...

L'une des étapes les plus spectaculaires, le parcours était jonché de part et d'autre par le public venu encourager les coureurs et marcheurs.

Dès le coup de sifflet, un petit groupe formé de Gladone, Daubahadour, Roussas et Pradel s'échappe,  à quelques mètres derrière on aperçoit Régent et le jeune Gauthierot. 

À 2,3kms " point chaud" Qui va l'emporter ? 

Accélération de Daubahadour et Roussas, c'est finalement Roussas qui l'emporte et endosse le maillot à...

Dès les 1er mètres Gérald Gladone met un train mais se fait rejoindre aussitôt par Yohan Daubahadour, puis Jocelyn Régent les rejoint, ils gravissent Morne Mabouya ensemble.

Derrière François Roussas accélère au pied des Pyrénées et est contré tout de suite par le maillot jaune. Jonction, 5 hommes en tête de course.

Dans Pyrénées, Régent se fait distancer par les seniors mais Daubahadour accentue son effort  et se positionne en tête de course, mais se fait lâcher par les 3 premiers du...

Difficile de se prononcer sur la 1ere étape, mais notons tout de même très belle victoire de Michel PRADEL (Stade Lamentinois) qui a fait vibrer le public baillifien dans la côte et franchissant la ligne d'arrivée avec un temps de 7'13. Temps que nous n'avions pas vécu depuis l'exploit d'Eddy BOULATE en 2013(7'12"94).Chez les femmes Fanjanteino FELIX revient cette année défendre son titre. Elle s'impose devant Sunilda CALME.Dans la compétition de marche, c'est l'habissois Jean Charles TALBOT...

Please publish modules in offcanvas position.