Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Prosper Congré : un dirigeant en or !

Prosper Congré, l' actuel président du Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre, ne s' imaginait, certainement pas, lorsqu' à l'âge de 17 ans, il créa la première école de Handball du département au Cygne-Noir de Basse-Terre, il serait, encore, engagé et impliqué dans le tissu associatif, à titre de bénévole, 43 années après.

Sexagénaire bien portant, (il a eu 60 ans le 5 juin dernier), père de 4 enfants (avec une équité respectée : 2 filles - 2 garçons), l'homme comme le sportif, le professionnel comme le bénévole, a embrassé ses 4 carrières qui retracent sa vie en même temps.

Du Carmel où il est né, à Rivière-des-Pères où son club est implanté depuis 38 ans, le CNRBT dont il est à l' origine de la création en novembre 1979, (avec notamment Geoffroy Robert, le conseiller technique régional de natation de

l' époque, René Saminadin, Philippe Pradel, Léandre Linord,  Josette Emmanuel, Claudy Congré, José Vatin, Joël Chapiteau, Magguy Vingataramin et Annie Dorifourt), y a été 10 ans directeur technique et est le président depuis 28 ans, en passant par le Cygne-Noir, son club formateur où il est resté 30 ans à pratiquer et encadrer le Basket, le Foot, le Hand et le Volley, et Toulouse où il a effectué ses études, Prosper Congré, partout où il est passé, a laissé une trace indélébile d' un garçon bien éduqué, d' un sportif accompli et d' un dirigeant rigoureux, méthodique, efficace et performant.    

Un parcours exemplaire

De famille nombreuse et modeste, Prosper Congré a tissé sa toile sur les références qu' étaient pour lui sa mère, Eugénie, et son père, Emmanuel.

Par la suite, sur son parcours, il a croisé des hommes qui l' ont façonné, comme Pierre Martin, l' emblématique président du Cygne-Noir, et Michel Djulizibaric, 

d' origine yougoslave, ancien entraineur de l' équipe nationale de Yougoslavie, championne olympique de Handball en 1970, qui a terminé sa carrière comme Conseiller Technique Régional de Handball de la région Midi-Pyrénées où Prosper Congré était l' un de ses adjoints à l'encadrement des sélections cadets et juniors, filles et garçons.

De ces deux dirigeants, Prosper Congré a retenu la discipline, la rigueur, la loyauté et le respect.

L'enfant de la balle est devenu, par la suite, à son retour de Toulouse, fin d'année 79, début des années 80, l' enfant de l' eau.

Une eau dans laquelle il se baigne désormais depuis 38 années.

Natation, nage avec palme, plongeon, water-polo, nage en eau libre, apnée, sauvetage sportif, secourisme, triathlon, aquagym, aquabike, handinatation... n' ont désormais plus de secret pour lui.

Il a apprivoisé toutes ces disciplines en les intégrant au sein du CNRBT.

Il est vrai, que l' homme, professeur d'Education Physique et Sportive, depuis près de 40 ans, dispose d' une facilité d' adaptation à la polyvalence de l'apprentissage et de l' enseignement qui lui ont valu d' enregistrer, tout au long de sa carrière de sportif, de cadre technique et de dirigeant, de nombreux succès et trophées qui ont fait de lui quelqu' un sur qui l' on peut compter et de qui l' on peut se référer.

Une référence reconnue depuis 9 ans par l'ensemble du mouvement sportif guadeloupéen qui a fait de lui le Secrétaire Général du Comité Régional Olympique et Sportif de la Guadeloupe (CROS Gpe).

Un homme... mais plusieurs vies !

Vie de sportif accompli, vie de dirigeant affirmé, vie de professionnel compétent, Prosper Congré, toujours désireux de servir son prochain, est resté près de 40 ans, là encore, un "soldat du feu", où la devise "servir ou mourir" a été l' un de ses crédos au corps des sapeurs pompiers du Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Guadeloupe (SDIS) où il a terminé sa carrière comme capitaine.

D'abord comme moniteur de sport, puis de chargé de communication, il a aussi représenté les volontaires dont il faisait partie au sein de la CASI (Commission Administrative du Service Incendie), le Conseil d'Administration du SDIS.

Homme de dialogue et de concertation, c' est tout naturellement, dès l' âge de 17 ans, que Prosper Congré s' est tourné vers le milieu de la communication.

FR3, RFO, France-Antilles, Records, Sept Mag, ETV, ont eu à l' accueillir et à bénéficier de sa voix ou de sa plume.

Depuis octobre 1990, c' est à Radio Caraïbes, qu' il exerce son talent, comme correspondant sur la région du Sud Basse-Terre. Depuis quelques années, aussi, l’hebdomadaire "Progrès Social" lui a confié les pages et chroniques judiciaires, un domaine dont il s’est fait une spécialité depuis 27 ans et son arrivée à RCI, avec la signature de "Pierre Emmanuel". 

Derrière tous ces personnages, il y a un autre, où là encore, tout au long de ces 4 dernières décennies, il s’est particulièrement illustré, c’est le monde de

L’éducation nationale.

Professeur d' EPS, il est aussi secrétaire de l' AS Colibris, l' association sportive UNSS de son établissement scolaire. Le lycée professionnel privé de Blanchet où il a été également délégué du personnel enseignant, secrétaire du comité

d’entreprise et membre du conseil d’établissement. Un lycée où il organisera le mercredi 6 février prochain, la 14e édition des Jeux Scolaires et Universitaires de Blanchet, dont il est le père fondateur.

D' ici quelques jours, (la date n' est pas encore fixée), lors d' une cérémonie officielle prévue traditionnellement d' être organisée à la salle Schoelcher de la Préfecture de Basse-Terre, il devrait recevoir des mains du Préfet de la Guadeloupe, cette 10e distinction marquant un engagement associatif volontaire, bénévole et désintéressé au service des autres, pour le plus grand bonheur des siens et de ceux qui l' aiment et le respectent pour l' exemple qu' il peut représenter aux yeux de beaucoup. Et ce ne sera que mérité !

Récapitulatif des distinctions reçues par Prosper Congré

 * Chevalier de l'Ordre National du Mérite

* Chevalier de l'Ordre des Palmes Académiques

* Médailles de bronze, d'argent et d'or de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif

* Palme d'or et médaille d'or du bénévolat

* Plaquette d'or fédérale de la Fédération des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif

* Médaille d'argent de la Fédération Française de Handball

* Médaille de bronze de la Fédération Française de Natation

 

* Médaille d'honneur de l’UNSS  

Lucette Michaux-Chevry rencontre le Kolectif Dlo Goubè.

La Présidente de la Communauté d’Agglomération Grand Sud Caraïbe  (CAGSC), Lucette Michaux-Chevry, a rencontré le Kolectif Dlo Goubè pour une séance de travail ce lundi 30 octobre. Le Kolectif a présenté un cahier de revendications, suite aux problèmes d’eau sur le territoire de la commune de Gourbeyre.

Saint-Claude : Réunion avec la commission des travaux.

La commission des travaux de la ville de Saint-Claude s’est réunie ce jeudi 26 octobre à l’Hôtel de Ville, afin de débattre sur les gros chantiers en cours, le bilan des travaux des routes et des nouvelles routes… Une visite de terrain de différents chantiers a été effectuée.

26ème Congrès annuel de l’ACCD’OM.

L’Association des Communes et des Collectivités d’Outre-mer, a organisé son congrès annuel du 23 au 27 octobre en Guadeloupe. Cette 26ème  rencontre a accueilli 180 élus et techniciens, venant de tous les territoires (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint Pierre et Miquelon, Polynésie Française et Nouvelle Calédonie)… 

Le mercredi 25 octobre, le maire de la ville de Saint-Claude Élie Califer a accueilli les congressistes au Centre Culturel Édouard Coradin. LaPrésentation du Projet alternatif à la Soufrière avec Pascal LEMETAYER et la Visite du Pavillon du tourisme de Saint-Claude faisaient partie du programme de la journée.

Signature de convention Cap Excellence et la Caisse des dépôts et des Consignations.

Le Président de Cap Excellence, Eric Jalton, a reçu ce mardi 24 octobreau siège de Cap Excellence, Marc Abadie, Directeur des Réseaux et des Territoires de la Caisse des Dépôts et des Consignations, pour la signature d’une convention de coopération financière et technique. "Il s’agit particulièrement de la sécurisation financière de l’agenda 2030 de Cap Excellence avec un emprunt de l’ordre de 20 millions d’euros auprès de la CDC qui permettra le financement des opérations relatives à l’amélioration de la distribution en eau potable, le traitement des eaux usées, le développement économique, le logement social et la politique concernant les villes des Abymes,  Baie-Mahault et de Pointe-à-Pitre".

Cap excellence a organisé son 1er séminaire :" Itinérances Territoriales : les cœurs de ville à l’horizon 2030".

La Communauté d’Agglomération Cap Excellence organise ses séminaires "Itinérances Territoriales : les cœurs de ville à l’horizon 2030",  adressés à l’ensemble des acteurs de l’aménagement, du développement économique et touristique du territoire. La finalité de ces rencontres est de mettre en perspective l’ensemble des projets d’aménagement et de développement des centres villes des Abymes, de Baie-Mahault et de Pointe-à-Pitre.

Le Président de Cap Excellence Éric Jalton, le 1er Vice-président Jacques Bangou, Maire de Pointe-à-Pitre, organisaient à cet effet le premier séminaire, ce mardi 24 octobre, à la Salle Georges Tarer. Une rencontre axée sur les projets structurants du Centre-ville de Pointe-à-Pitre dont la densité et la confluence laissent entrevoir les transformations majeures de la Ville en vue de renforcer son attractivité et de redynamiser le commerce. La Communauté d’agglomération Cap Excellence, la ville de Pointe-à-Pitre, l’État, le Conseil Départemental, l’Etablissement public foncier "EPF", le Grand Port Maritime de Guadeloupe, les associations, ont participé à cette rencontre.

Mobilisation contre le Cancer : "Tous en rose à Baillif".

Dans le cadre de la manifestation Octobre Rose,l’association la Ballifienne Œuvres Sociales, BOS, en partenariat avec la Ligue contre le cancer et l’association les Infirmiers en mouvement, organisait ce dimanche 22 octobre une matinée de sensibilisation, "Tous en rose à Baillif".  La manifestation a débuté tôt le matin par une marche collective. Des stands d’informations accueillaient le public, ainsi que diverses animations sur le parking des marins pêcheurs dans le bourg. Une grande Zumba clôturait la manifestation.

Partenaire

L'actu par mail

Recevez toute l'actualité par mail , Tous les jours

Facebook

Pub