Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Commémoration mai 1967 et mai 1802 : Marche de conscientisation avec l’UGTG.

Le leader de l’UGTG Élie Domota poursuit sa lutte contre les injustices. Dans le cadre des évènements de mai 1802 et mai 1967, une série de manifestations a été programmée par le mouvement syndical tout au long du mois de mai. Une marche de souvenir et de protestation a eu lieu ce dimanche 27 mai, au départ du pont du Plessis à Vieux-Habitants jusqu’au Fort Delgres à Basse-Terre.

48 collégiens de Joseph PITAT en immersion pendant 2 ans au CNRBT !

Pendant 2 ans et 2 années scolaires, 2016-2017 et 2017-2018, 48 élèves de classes ULIS et Corail du collège Joseph Pitat de Petit-Paris à Basse-Terre, ont été en immersion au Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre.

21 filles et 27 garçons âgés de 12 à 16 ans, issus de 3 classes de l'établissement scolaire ont suivi, la première année, à la piscine de Rivière-des-Pères, à Basse-Terre, un programme incluant la natation, l'aquagym, l'aquabike, le plongeon et le water-polo.

La seconde année, c'est sur le plan d'eau de la plage de Rivière Sens à Gourbeyre que les jeunes collégiens, toujours accompagnés de leurs professeurs et encadrés des éducateurs sportifs et moniteurs du CNRBT, se sont initiés au sauvetage sportif, au secourisme et à la nage avec palme, masque et tuba.

Une découverte multi activités conduite à partir d'un projet pédagogique intitulé "Je me jette à l'eau" qui a permis à ces adolescents de se familiariser avec l'élément aquatique, dominant ainsi leur peur de l'eau, au point même d'accomplir de véritables petits exploits dans un apprentissage qui s'est voulu ludique pour une meilleure assimilation et adaptation.

Ces jeunes ont dû non seulement dominer cette appréhension d'un milieu qui leur était peu familier jusque là, mais également maîtriser un art de vivre ensemble avec un comportement qui impose discipline, respect et partage. Provenant de milieux parfois défavorisés ou mono-parental, de quartiers difficiles, ou encore en échec ou décrochage scolaire, diminués pour certains de certaines facultés, il a fallu à l'encadrement beaucoup de savoir-faire pour composer avec un ensemble plein d'incohérences et déséquilibré mais ô combien méritant; ce qui s'est traduit par un engagement total et une implication sans faille des équipes pédagogiques et d'animation.

Ce programme n'aurait jamais atteint ses objectifs s'il n'avait pas reçu le soutien entier de l'équipe de direction du collège Joseph Pitat, l'accompagnement financier de la cellule Europe FSE du GIP-DAIFI, les encouragements du Rectorat et de l'Académie de Guadeloupe et surtout, s'il n'avait pas été motivé par des équipes pédagogiques dynamiques du collège et des compétences des équipes techniques et d'administration du CNRBT.

Deux ans après, on peut dire que l'on est face à une réussite à laquelle les élèves, principaux acteurs du dispositif, ont pris une part active. Leur transformation tout au long de ces deux années scolaires sont là pour marquer cette évolution qui s'est traduite par des adolescents qui ont repris goût à l'école, se sentent aujourd'hui plus en confiance et s'affirment mieux en n'hésitant pas à se livrer complètement par des efforts nourris d'ambitions légitimes de se surpasser pour devenir meilleurs.

Fête de la famille à Saint-Claude, une manifestation incontournable.

Depuis de nombreuses années, la ville de Saint-Claude, le CCAS, organisent la fête de la famille. Une manifestation qui met à l’honneur des familles Saint-Claudienne. Le maire Élie Califer, conscient de l’importance du foyer et de la famille a inscrit dans son calendrier de festivité cet évènement annuel incontournable pour sa commune.

Ce mercredi 23 mai, huit familles ont été honorées au Centre Culturel Édouard Coradin. Parents, enfants et amis étaient réunis ce jour-là pour les circonstances. Cette belle fête qui célèbre les familles est aussi une façon de les remercier pour tout ce qu’elles ont accompli.

Commémoration de l'abolition de l'esclavage à Baillif. "Sur le chemin de la mémoire."

Dans le cadre de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, la commune de Baillif a organisé ce mercredi 23 mai 2018 la manifestation : "Sur le chemin de la mémoire". Dans un premier temps, les participants se sont recueillis devant la statue de Delgrès ; une gerbe a été déposée en son honneur, au son du ka, avec le groupe "NKS". Autre temps fort de la manifestation, l’échange avec Raymond Otto, sociologue, anthropologue, sur le thème "Histoire familiale et transmission", une rencontre passionnée et constructive. Une belle prestation du  groupe NKS a clôturé la manifestation.

Basse-Terre : Cérémonie en hommage aux Policiers morts pour France.

Ce mercredi 23 mai dans les jardins de la préfecture à Basse-Terre, a eu lieu la cérémonie annuelle en hommage aux Policiers morts pour la France, présidée par la secrétaire générale de la préfecture, représentante du préfet de la Région Guadeloupe. Au cours de cette cérémonie, Marcelle Pierrot, commandeur de la légion d’honneur, a remis la légion d’honneur au commandant Rachèle Lintilhac, chef de la sécurité publique de la circonscription de Capesterre-Belle-Eau. À cette occasion, 91 fonctionnaires de police ont été décorés de la Médaille de la Police nationale, échelon or et argent.

La mairie de Bouillante débloquée ce matin par les Forces de l’ordre.

Depuis près de trois semaines, les employés de la commune de Bouillante  affiliés à la section syndicale Forces Ouvrières sont en grève et bloquent l’accès aux différents services publiques de la commune (mairie, cuisine centrale, écoles). Face au blocage de ces services, et le refus des agents de poursuivre les discussions, le maire de la commune Thierry Abelli demandait hier au préfet de "prendre les dispositions qui s’imposent afin de permettre un fonctionnement normal des services publics à Bouillante, et cela, dans l’intérêt de la population." Depuis 8h30 ce matin les forces de l’ordre dépêchées sur les lieux ont procédé à la libération des accès…

Partenaire

Facebook

Pub