Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Cérémonie de la citoyenneté à Trois-Rivières.

Une cérémonie de la citoyenneté  a eu lieu ce samedi 28 avril à la mairie de Trois-Rivières. Des jeunes nouvellement inscrits sur la liste électorale avaient été conviés à cette manifestation. Ils ont reçu à cette occasion leur première carte électorale ainsi que le livret du citoyen.

Bouillante : Présentation au drapeau de la promotion 2018-04 du RSMA.

Une journée particulière ce jeudi 26 avril pour la commune de Bouillante puisqu’elle accueillait les jeunes volontaires du RSMA en uniforme ! En effet, dans la matinée, la promotion d’avril 2018 a été présentée au drapeau. Cette cérémonie de présentation a eu lieu sur le boulevard du Bourg et dans l’enceinte du Hall des Sports Gilles Échevin, en présence des autorités civiles et militaires locales et également des familles… La manifestation s’est déroulée selon le programme suivant : Entretien du premier magistrat de la commune Thierry Abelli avec le Colonel ; Cérémonie militaire et prise d’armes à 11 heures, suivie du défilé. Le discours de circonstance et un vin d’honneur ont clôturé la manifestation.

"Libérer la parole quand l’intolérable submerge" est désormais possible à la Soulagerie de Saint-Claude.

Ce mercredi 25 avril, Hélène Migerel, Docteur en Sciences Humaines, Psychanalyste, Anthropologue, animait une conférence de Presse, à l’occasion de l’ouverture du premier espace de la Guadeloupe, "La Soulagerie", au Carrefour des Solidarités à Saint-Claude. Le maire Élie Califer, Conseiller Départemental, le Conseil Municipal et le Centre Communal d’Action Sociale avaient convié la population à cette rencontre.

La Soulagerie est avant tout un lieu d’accueil et d’expression ouvert au tout public dès l’âge de 16 ans. Cet espace destiné à "libérer la parole quand l’intolérable submerge" met à disposition et en toute gratuité un spécialiste psychothérapeute, psychologue, ou psychiatre… Cependant, si un suivi s’avère nécessaire "en cas dysfonctionnement décelé, une incitation à prendre rendez-vous pour une consultation pourra être formulée".

La Soulagerie, projet créé à l’initiative d’Hélène Migerel, en partenariat avec la mairie de Saint-Claude donne désormais l’opportunité à tout un chacun de s’exprimer, de se "soulager" quand le besoin se fait ressentir.

Signature d’un protocole pour la 2ème phase de la Rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre, Abymes et Baie-Mahault.

Le Directeur Général Adjoint de L'ANRU, "Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine", Benoit Zellerétait en déplacement dans le département. Il a été reçu ce mardi 24 avril au siège de Cap Excellence, une visite qui intervient dans le cadre de l’acte 2 de la Rénovation Urbaine pour Pointe-à-Pitre, Abymes et Baie-Mahault. Au cours de la matinée le Directeur opérationnel de L'ANRU a effectué une visite sur le territoire de Cap-Excellence. Il s’est donc rendu en compagnie des différents maires, dans les Quartiers Prioritaires et les Quartiers de Veille de la Politique de la Ville.

 Le temps fort de la journée, la signature dans l’après-midi du protocole de préfiguration de l’acte 2 de la rénovation urbaine du territoire de Cap Excellence avec Benoit Zeller,le Préfet Éric Maire, la Présidente du Conseil Départemental Josette Borel-Lincertin,le Président de Cap Excellence Eric Jalton, le Maire de Pointe-à-Pitre, Jacques BANGOU, Hélène Molia-Polifonte, Maire de Baie-Mahault ainsi que l'ensemble des bailleurs sociaux.

 "Ce protocole qui précède à une convention d’ici quelques mois, concerne les quartiers qui concentrent encore toutes les causes et manifestations de l’exclusion (violence, chômage, insalubrité, dégradation du bâtit, vulnérabilité aux risques climatiques…), comme : Vieux-Bourg, Charneau, Les Lauriers, Chemin Neuf, Carénage, Darboussier, Mortenol et Grand Camp ; Fond Richer, Bragelogne, Calvaire à Baie-Mahault ainsi que Boisripeaux, Nérée, Bazin, Dugazon, Petit-Pérou et Caduc aux Abymes…"

5ème Congrès international de soins palliatifs en Guadeloupe.

L’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat,"URMA" Cité de la connaissance à Desmarais Saint-Claude, accueillait le 19 et 20 avril, le 5ème Congrès International de Soins Palliatifs. Professionnels de santé, étudiants et bénévoles avaient été conviés à cette rencontre. Le thème : "Les Soins palliatifs entre Mystère, Tabou et Réalité" a rassemblé un bon nombre de personnes.

Des spécialistes venant de France, des États-Unis, du Canada et de la Caraïbe (Guadeloupe, Martinique, Cuba, Haïti, Dominique, Barbade, République Dominicaine) participaient à cette grande rencontre annuelle organisée par l’Équipe Mobile de Soins Palliatifs, "EMSP" du Centre Hospitalier de la Basse-Terre en partenariat avec l’association PAF Guadeloupe, "Partage Action Formation, le CHBT, l’ARS et l’URMA.

Au cours des différentes plénières, plusieurs sujets ont été abordés notamment : "l’utilisation du cannabis en soins palliatifs au Canada" par le Dr Vigano, Pr associé du département d’oncologie, Médecin en soins palliatifs à Hôpital Mc Gill University à Montréal ; "Situation des soins palliatifs en Caraïbe hispanophone et en Amérique latine" par le Dr Wendy Gomez de la République Dominicaine, Pédiatre hémato-oncologie spécialisée en soins palliatifs ; "Croyance du pouvoir alimentaire en Soins Palliatifs, jusqu’où" avec le Dr Régine Roche, Médecin anesthésiste à l’Hôpital universitaire de Port-au-Prince  en Haïti…

Durant ces deux jours, Médecins et Professionnels de santé, venant de différents horizons ont échangé, partagé leurs expériences et mis en commun leurs pratiques. "Soulager la douleur, apaiser la souffrance psychique, améliorer les conditions de vie des personnes atteintes de maladies graves et invalidantes,  préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'à la mort…" étaient au cœur des préoccupations. Le Congrès international a pour but d’améliorer la qualité des soins palliatifs pour une bonne prise en charge de la personne soignée, en institution ou au domicile.

Si aujourd’hui on note une certaine avancée dans la pratique des soins sur notre territoire, rencontres et formations demeurent nécessaires. Organisé par l’EMSP et l’association PAF Guadeloupe, ce Congrès International demeure un grand moment privilégié apprécié de tous. C’est aussi le résultat du travail de toute une équipe qui œuvre pour l’accompagnement et le bien-être au quotidien des personnes atteintes d’une maladie grave et évolutive, brutalement en rupture avec notre société.

Baillif : Sensibilisation à la sécurité routière, hommage à Dimitri Minos décédé à mobylette.

Les jeunes de la Cité Saint-Dominique à Baillif, en partenariat avec l’association Prévention Routière de la Guadeloupe et la commune de Baillif, organisaient ce dimanche 22 avril à la Maison de Quartier à Cadet, une journée en mémoire de Dimitri Minos dit "Zépé", décédé accidentellement à mobylette à l’âge de 30 ans.

Cette journée de recueillement : "On pansé pou Zépé" avait également pour but de sensibiliser tout un chacun à la sécurité routière et précisément aux risques encourus par les conducteurs de deux-roues. La cérémonie a débuté par un dépôt de gerbes en mémoire du défunt, suivi du dévoilement d’une fresque réalisée par ses amis et les 4KG (4 Kouleur Grafik), et la projection d’un film. Les participants se sont réunis par la suiteautour d’un repas, un grand moment convivial partagé.

Partenaire

Facebook

Pub