L’élection des membres du bureau international de l’UPF.

Jean-Claude RODES remporte 100% des suffrages.

Un préalable de la tenue des 49e assises de l’UPF s’est tenue l’élection des membres du bureau international de l’UPF. Tous les postes étaient à renouveler. Le président sortant, le Sénégalais Madiambal DIAGNE ne se représentait pas. Pas plus la trésorière Margaretha STROOT de la Moldavie. Ainsi que le vice-président sortant Jean KOUCHNER.

A l’issue de l’assemblée générale ordi­naire, les candidats aux différents postes étaient invités à se présenter face au comité international composé d’une qua­rantaine de nationalités différentes.

Au terme du scrutin, c’est Anne-Cécile ROBERT, membre du directoire du Monde Diplomatique, qui a été élue à la présidence de l’UPF. Anne-Cécile RO­BERT, docteur en droit européen est une spécialiste des institutions européennes et africaines est une personnalité reconnue dans les médias français et aussi à l’in­ternational puisqu’elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur les relations in­ternationales en particulier « L’Afrique au secours de l’occident ».

 

C’est Jean-Claude RODES qui a été le mieux élu puisqu’il remportait 100% des suffrages. E an kontan pou l‘ UJMG, notre délégation, et plis encore pour le pays GWADLOUP. Un score digne de la plus grandiloquente période de l’histoire soviétique !

Le bureau est désormais composé comme suit :

Présidente :

Anne-Cécile ROBERT (France)

Secrétaire internationale :

Zara NAZARIEN (Arménie)

Trésorier international :

Christian PERRIN (Monaco)

Vice-présidents : Jean-Claude RODES

Meryem OUDGHIRI (Maroc)

Abdoulaye THIAM (Sénégal)

Jean-Luc JUTZI (Suisse)

Jocelyn DURIZOT (Président de la section Guadeloupe de l’UPF)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.