Si la Guadeloupe était propre.

Les manifestants n'auraient pas eu autant d'encombrants pour barrer les routes. Comment expliquer qu'il y a tant de pneus, de machines à laver, réfrigérateurs, congélateurs... Il est temps que les élus responsables des grandes collectivités se penchent sérieusement sur le problème d'élimination des déchets en Guadeloupe. En gérant ces problèmes,  ce serait aussi l'occasion de créer  des emplois pour ces  jeunes qui les utilisent pour manifester leur mécontentement.

Il ne suffit pas la veille des élections de faire des inaugurations en grande pompe en se servant de ces mêmes jeunes. En fait, une fois élus, ils les oublient,  passant devant eux sans même un regard.

De même : Quelle crédibilité peuvent avoir
ces jeunes vis à vis de certains élus mis en examen dans des dossiers douteux.

La Guadeloupe  poudrière à ciel ouverte.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.