Installation du Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de Guadeloupe.

De (Gauche à droite) Guy LOSBAR,  Jean-Louis FRANCISQUE (1er président du syndicat),  Ary CHALUS.

OUF ! Le processus de création du Syndicat mixte de l’eau et de l’assainissement est arrivé enfin à son terme. Mais quid des consommateurs exigeant une eau en qualité , en régularité et à un prix acceptable ? Quid de la gestion des impayés quand l’eau ne coule toujours pas dans tous les robinets sur tout notre territoire , de cette soif et cette exigence hydrique en temps covid et de ce préalable de l’hygiène indispensable pour la rentrée des classes ?

Pour le Président de REGION Harry Chalus, ce syndicat unique porté par tous, est le fruit de la volonté collective des élus de Guadeloupe et de beaucoup d’échanges. Il est désormais une réalité.  Car l’Eau c’est la vie !  «  C’est une cause commune qui ne saurait être assujettie donc à une quelconque division ». La création du Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de Guadeloupe est pour Ary CHALUS l’aboutissement d’un travail qualifié de long et méthodique sur l’un des sujets de préoccupations et de revendications légitimes de tous les Guadeloupéens.

Cette structure a-t-il déclaré , sera une instance Guadeloupéenne décisionnelle et stratégique pour un Service Public de l’Eau et de l’Assainissement au service des Guadeloupéens.

C’est donc en tant que président de la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP) que le président de Région Ary Chalus a convoqué ce mercredi 1er septembre 2021 à partir de 9 heures à l’ hémicycle de l’ hôtel de Région, la première réunion d’installation du Syndicat mixte de gestion de l’eau  et de l’assainissement de Guadeloupe (SMGEAG).

Quant au Président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, comme beaucoup d’autres élus, et partenaires, il a salué la création effective du Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement en Guadeloupe. En précisant : « Comme prévu par la loi rénovant la gouvernance des services d’eau potable et d’assainissement en Guadeloupe ».

Guy LOSBAR   s’est félicité, que Jean-Louis FRANCISQUE, maire de Trois-Rivières et conseiller régional, et   membre du parti qu’il préside (GURS)  s’est vu confier la responsabilité d’être le premier président du syndicat. « Sa mission, avec l’équipe politique et administrative qui l’accompagne,  a-t-il déclaré, sera de garantir une eau de qualité à tous les robinets, une amélioration sensible de l’assainissement, la préservation de l’emploi et d’un service public de qualité pour l’ensemble des populations de l’archipel, ainsi que l’accès du tissu économique local à la commande publique.

Conscient des responsabilités qui reposent désormais sur cette nouvelle gouvernance, Guy LOSBAR a souhaité que la création de cette structure soit l’étape fondatrice de l’amélioration de la qualité des services d’eau potable et d’assainissement fournis aux usagers.

Ce syndicat regroupant toutes les énergies et compétences locales dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, devrait pour lui, être désormais le garant des engagements pris en termes de concertation et de transparence.

Bonne chance au syndicat. Sa ki an bouch pa an fal.  Donc wait and see !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.