La cérémonie du 14 Juillet à Basse-Terre-Capitale.

 

La fête nationale française, également appelée 14 Juillet, est la fête nationale de la République française. C'est un jour férié en France. Pour rappel, elle a été instituée par la loi Raspail du 6 juillet 1880, pour commémorer la prise de la Bastille du 14 juillet 1789, symbole de la fin de la monarchie absolue, ainsi que la Fête de la Fédération de 1790, symbole de l'union de la Nation. La loi ne mentionne pas quel est l'événement commémoré: « La République adopte le 14 Juillet comme jour de fête nationale annuelle ».

La cérémonie de la Fête nationale a été présidée par Monsieur Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition Numérique et des Communications Électroniques en visite officielle chez nous du 13 au 15 juillet pour y rencontrer notamment les différents acteurs qui contribuent à la vitalité de l’écosystème Tech local.  Et aborder également la question de l’accessibilité au numérique devenu essentiel dans la vie des citoyens , tant du point de vue des infrastructures que de celui des formations au numérique.

La cérémonie s’est déroulée présence des autorités militaires, des élus et des associations patriotiques le mercredi 14 juillet 2021, à 10h

sur le boulevard Gerty Archimède à Basse-Terre (front de mer). Elle a débuté

par l’arrivée des autorités et la revue des troupes. Il s’en est suivi une remise de décorations .

La remise de la médaille militaire par le commandant par suppléance la gendarmerie de Guadeloupe, colonel Jean-Pierre RABASTE aux récipiendaires suivants : au major Jean-Marc GALAYA- - à l’adjudant-chef Jean-Luc PAQUIEZ - à l’adjudant-chef Serge LE MOULLEC -- à l’adjudante-cheffe Pascale GISBERT -- à l’adjudante-cheffe Christelle CHEVALIER-- à l’adjudant Jérôme HESSELBARTH

La remise de l'insigne de l’Ordre National du Mérite « grade Chevalier » par le commandant par suppléance la gendarmerie de Guadeloupe, colonel Jean-Pierre RABASTE au chef d’escadron Christian STREISSEL.

COVID oblige ! En raison du contexte sanitaire, seules les troupes motorisées ont défilées.  Dans le cortège on a pu noter les motocyclistes et les véhicules de la gendarmerie, les engins motorisés du 33e RIMA (régiment d’infanterie de marine), les véhicules d'intervention du service départemental d’incendie et de secours (SDIS et de la direction départementale de la sécurité publique.

Cette année, les jeunes volontaires du Service national universel (SNU), sensibilisés aux valeurs républicaines et aux enjeux de défense et environnementaux, ont été également mis à l'honneur. À l’issue de leur formation, les 95 jeunes sont fin prêts à d’engager durablement en tant que citoyens responsables de la société.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.