Guadeloupe, régionales 2021.

Comme dans la plupart des régions de France, à l’exception de la Martinique et de la Guyane (qui ont un statut territorial d’assemblée unique art 74)*, la prime au sortant a eu lieu.   Mais l’abstention reste la grande gagnante.

Chez nous, en Guadeloupe, Ary Chalus, 59 ans, dans la dynamique du 1er tour, arrive largement en tête dans les 32 communes de l'archipel et devance la liste de Borel – Lincertin.

 Le président sortant Ary Chalus l'emporte largement avec 72,4% des suffrages et devient ainsi le président de région le mieux élu de France si on se rapporte au pourcentage des suffrages exprimé.           

« Je voudrais saluer ce score sans appel qui fait de nous l'équipe la mieux élue de France et d'outre-mer. C'est une grande joie mais surtout une plus grande responsabilité"a réagi Ary Chalus . Et ce d’autant que le climat social est délétère et que les attentes non satisfaites (eau, chômage, transport…formation.) risquent d’être insurrectionnelles. 

C’est dire qu’avec une opposition constructive, l’apport des entreprises (MEDEF) , comme des médias citoyens, avec le larèl d’une intelligence collaborative, il faudra absolument privilégier la Guadeloupe d’abord.

A la Martinique Serge Letchimy a totalisé 37,72% des voix, devant Alfred Marie-Jeanne, le président sortant a recueilli 35,27% des voix. La liste de Catherine Conconne a remporté 14,47% des voix, et celle de Jean-Philippe Nilor, 12,54% des voix.

En Guyane le candidat d'union de la gauche Gabriel Serville arrive largement en tête avec 54,83% des suffrages et renverse le président sortant dans la collectivité territoriale de Guyane.  C’est dire donc, que dans ces deux collectivités territoriales, la prime aux sortants n’a pas joué.                                                                          

Mais quid du 3ème tour. Cette étape de l’élection où sont élus les présidents de la région et du département en séances plénières ?  Nous y reviendrons.

Toutefois, si tout est joué pour les présidents de régions, pour le département chez nous, nous y reviendrons.

* Depuis le 1er janvier 2016, la collectivité territoriale de Martinique et la collectivité territoriale de Guyane cumulent les compétences exercées auparavant par leurs conseils généraux et régionaux respectifs.

DURIZOT JOCELYN (Doyen des rédacteurs en chef de la Guadeloupe)  

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.