Situation du 7 au 20 décembre, rien de bien nouveau.

La Guadeloupe n’est pas, comme cela paraissait pourtant possible, sortie de  la phase de vigilance où elle se trouve depuis début novembre. Le taux d’incidence (TI) de la COVID pour 100.000 habitants reste en effet supérieur à 10. Globalement, surtout en comparaison de l’Hexagone, les chiffres sont enviables…pourvu qu’ils le restent !

Le TI  dans la population est de 12 en S50 et même de 10,3 en S 51.  Le nombre de nouveaux  cas positifs  aux tests  se limite à 47 en S50 et  à 39 en S51. Depuis le début de la pandémie, 98053 tests ont été réalisés et le nombre de cas de COVID, dans la population du département, s’élève à 8588. La population se fait davantage tester : 2190 en S50 et 2958 en S51. Les tests antigéniques ont du succès : ils sont passés de 475 en S50 et 745 en S51.

Le taux de positivité  des tests (2,1% en S50 et 2,4% en S51) se situe encore dessous du seuil de vigilance de 5%. La légère remontée en S51, un peu inquiétante, ne doit pas masquer que ce taux était encore proche de 7 en S47 et de 5 en S48.

L’activité hospitalière n’appelle pas de remarque nouvelle. A la date du  13 décembre, 3 patients COVID  étaient hospitalisées en service de réanimation  au CHUG, 25 dans les services de médecine des divers établissements de santé du département et 33 en service de suite.

Si  2 décès ont été déplorés dans les établissements de santé en S50, il n’y en a eu aucun en S51. Au total, depuis le début de la pandémie, 154 personnes atteintes de COVID ont perdu la vie dans le département.

La découverte de nouveaux clusters au cours des S50 (1) et 51 (3) interroge sur le respect des gestes barrière. Il serait dommage que la dernière semaine de cette triste année, par l’effet conjugué de la reprise du tourisme et d’un relâchement  de vigilance à l’occasion des vacances et des fêtes en famille ou entre amis, la Guadeloupe se retrouve dans la situation difficile et lourde de conséquences à tous égards qu’elle a connue au mois de septembre.

Commentaires  

0 #2 Xam Cirederf 24-12-2020 14:12
Le virus est là et soyons vigilants, surtout pour les plus vulnérables. Mais que nous réserve encore S52 et surtout S1(2021)? Vigilence
Citer
0 #1 Richard Françoise 24-12-2020 14:00
Tenez bon!
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.