La grève se poursuit à la sablière de Gourbeyre.

Depuis plusieurs jours, les ouvriers de la sablière de Rivière Sens à Gourbeyre sont en grève. Le respect du contrat de travail ainsi que la reconnaissance des risques liés aux différents métiers de la sablière font partie de leurs revendications.

Ce lundi 21 décembre, nous nous sommes rendus sur les lieux. La direction de la sablière n’étant pas sur place, nous avons donc recueilli quelques éléments par téléphone.

Selon Jean-Louis Pravaz, Gérant de l’entreprise Sablières de Guadeloupe Exploitation, les grévistes ont toujours refusé les négociations en trouvant des  multiples prétextes… quittant ainsi les réunions avant terme… Ces derniers refusaient également la présence de Pascal Aboso, Consultant”.

Jean-Louis Pravaz s’est dit ouvert à toute discussion et ce depuis le début du conflit. Il affirme également que deux salariés bénéficient déjà d’une prime de risque à la sablière. De même, la fédération du BTP est prête à recevoir l’ensemble des parties à la mi-janvier afin de discuter sur les primes de risque (qui dépendent des accords de la branche du BTP et non des Sablières de Guadeloupe).   

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.