Basse-Terre : Une “drôle de rentrée” qui tourne bien…

Les craintes ressenties par beaucoup de parents à l’approche de la rentrée scolaire en cette période de COVID se sont vite dissipées : toutes les dispositions avaient été prises pour que mardi 1e septembre, le premier jour d’école se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Au niveau de la municipalité, les travaux ont été réalisés tant aux abords des établissements scolaires que dans les locaux eux-mêmes. Les services techniques de la ville sont notamment intervenus pour effectuer les aménagements imposés par les contraintes sanitaires.

Organisation des salles de classe, signalétique, marquage au sol dans les cours de récréation, mise en place de dispositifs pour se laver les mains… Tout a été fait dans les temps pour accueillir les enfants.

Conformément aux recommandations anti COVID, l’accueil des élèves a été réalisé de façon échelonnée dans tous les établissements, afin d’éviter les risques d’affluence. Par ailleurs, dans la plupart des cas, les parents n’étaient pas admis à pénétrer dans les établissements et le port du masque était obligatoire pour les adultes, y compris les enseignants et les agents de service.

Mesure qui resteront officiellement en vigueur jusqu’à nouvel ordre des autorités.

Le maire André Atallah qui avait effectué une tournée dans les écoles quelques jours avant la rentrée pour faire le point avec ses services sur les éventuels problèmes, s’est réjoui de la collaboration de tous pour faire de cette journée une réussite.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.