Le maire de Saint-Claude apporte des précisions sur l’ordonnance de référé du 5 juin 2020.

Le maire de Saint-Claude, Élie Califer, avait convié les journalistes à une conférence de presse le lundi 8 juin à l’Ecole Félix Laban. L’édile tenait à apporter des précisions sur l’ordonnance de référé rendue le 5 juin par le président du Tribunal Administratif de Guadeloupe.

« Selon les juges des référés, la décision d’Élie Califer de maintenir fermer les écoles maternelles et primaires sur le territoire de sa commune porte une atteinte grave et manifestement illégale au droit à l’éducation et à l’instruction. De ce fait, le Tribunal Administratif enjoint le maire de Saint-Claude à rouvrir les écoles dans un délai de trois jours à compter de la notification, sous astreinte de 1000 euros par jour de retard passé ce délai. »

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.