La "quatorzaine" dans les territoires d’outre-mer : Annick Girardin s’est exprimée.

Dans son discours du 12 mai 2020, la ministre des outre-mer, Annick Girardin, a indiqué : « En outre-mer, du fait de la fragilité des territoires, nous avons fait le choix d’appliquer des mesures de protection plus radicales encore que dans l’hexagone... »

Les autorités sanitaires comme le conseil national scientifique dans son avis du 8 avril, recommandaient aux personnes arrivant en outre-mer de pratiquer une quatorzaine stricte pour prévenir les risques de propagation du virus. 

Le 12 mai, le conseil constitutionnel a validé la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire et confirmé le principe des quatorzaines. Les décrets permettant de mettre en œuvre les mesures de quarantaine prévues par la loi du 12 mai seront pris dans les prochains jours. 

La ministre en appelle au civisme et à la responsabilité des ultramarins pour qu’ils appliquent scrupuleusement les mesures prises par le gouvernement. Elle précise que l’interdiction d’entrée dans les territoires demeure et que seuls les motifs impérieux, d’ordre familial, de santé ou professionnel seront autorisés. Les nouveaux arrivants devront signer un contrat d’engagement à respecter une quatorzaine stricte en site dédié ou à leur domicile…

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.