Une nouvelle instance de lutte contre la pauvreté en Guadeloupe.

Dans notre département, ce sont près de 100 000 personnes qui dépendent du RSA. Un chiffre suffisamment éloquent pour convenir que notre île n’est pas au mieux et s’inscrit en toute logique dans les actions à mener en faveur des citoyens en difficulté.

L’installation par le Conseil Départemental ce 29 octobre de la Conférence Territoriale de l’Action Sociale et de la Famille, tombe à point nommé, car cette nouvelle instance a pour mission la définition, la mise en œuvre et le suivi des actions de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Cette CTASF est composée d'un panel important de partenaires parmi lesquels la Préfecture, la Région, l’ Association des maires, les EPCI, la CAF, la CGSS, l’ARS, l’Education Nationale et UDAF.

Pour l’année prochaine, ses axes de travail seront l’accompagnement des familles et la parentalité, l’enfance et la jeunesse à risque, les nouvelles solidarités de proximité et le vivre ensemble.

Leur actualité abordera d’autres thèmes essentiellement liés aussi à la famille, tels la précarité sociale, l’aménagement du territoire, le handicap et les institutions.

Du travail en perspective pour les composantes de cette entité qui a vocation à améliorer le sort des plus démunis en particulier.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.