45000 euros d’amende, 2 ans de prison avec sursis requis à l’encontre de Lucette MichauxChevry.

Lucette Michaux Chevry comparaissait ce jeudi 17 octobre 2019 devant les juges au tribunal correctionnel de Basse-Terre. Poursuivie pour plusieurs affaires concernant d’une part sa gestion de l’eau et d’autre part pour favoritisme dans le cadre de l’attribution de marché public lié aux transports, l’ancienne présidente de la Communauté d’Agglomération Grand Sud Caraïbes est dans la tourmente. Le procureur de la République, Jean-Luc Lennon a requis à l'encontre de celle qu’on a surnommé la "Dame de fer" de la Guadeloupe : 2 ans d’emprisonnement avec sursis, 45 000 euros d’amendes, une peine d’inéligibilité obligatoire, la suppression de ses droits civiques pendant 5 ans, l’interdiction d’occuper un emploi publique de manière définitive et la publication de ces décisions. Les juges ont mis leurs décisions en délibéré au 19 novembre prochain à 14 h 30.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.