Baillif a commémoré l’abolition de l’esclavage.

Dans le cadre  de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, la commune de Baillif organisait ce lundi 27 mai sa manifestation annuelle : ‟Sur les chemins de la mémoire”. Temps forts de la manifestation la cérémonie du recueillement avec un dépôt de gerbe symbole de liberté, au pied du buste de Delgrès et une table ronde musicale avec l’historien Frédéric Régent, auteur du livre  ‟Les maîtres de la Guadeloupe propriétaires d’esclaves 1635 -1848”. Les musiciens Jean-Pierre Cari, Didier Juste et Biki animaient cette rencontre.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.