Un nouveau périmètre de sécurité pour circuler sans danger au sommet de la Soufrière.

 

Depuis le début de l’année 2018, les autorités de surveillance du volcan de la Soufrière ont constaté une augmentation de son activité qui ont conduit à élaborer un nouveau périmètre de sécurité pour la fréquentation de son sommet.

Les consignes sont notifiées par un nouvel arrêté qui est le fruit d’un travail engagé depuis plusieurs mois entre la préfecture, les mairies de Saint-Claude et de Capesterre-Belle-Eau.

Ont aussi pris part à cette action, l’Observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe (OVSG), le Parc national, Routes de Guadeloupe, la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) ainsi que les services de sécurité et de secours.

Le massif reste ouvert mais la limitation concerne pour l’essentiel la partie exposée au vent sur le dôme du volcan où il est désormais interdit de se rapprocher à moins de 50 mètres. La zone est matérialisée par la pose de barrières et l’affichage de l’arrêté.

Cependant les agents publics intervenant dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions et les accompagnateurs en moyenne montagne, sous réserve de respecter certaines conditions, sont autorisés à franchir ce périmètre.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.