5ème Congrès international de soins palliatifs en Guadeloupe.

L’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat,"URMA" Cité de la connaissance à Desmarais Saint-Claude, accueillait le 19 et 20 avril, le 5ème Congrès International de Soins Palliatifs. Professionnels de santé, étudiants et bénévoles avaient été conviés à cette rencontre. Le thème : "Les Soins palliatifs entre Mystère, Tabou et Réalité" a rassemblé un bon nombre de personnes.

Des spécialistes venant de France, des États-Unis, du Canada et de la Caraïbe (Guadeloupe, Martinique, Cuba, Haïti, Dominique, Barbade, République Dominicaine) participaient à cette grande rencontre annuelle organisée par l’Équipe Mobile de Soins Palliatifs, "EMSP" du Centre Hospitalier de la Basse-Terre en partenariat avec l’association PAF Guadeloupe, "Partage Action Formation, le CHBT, l’ARS et l’URMA.

Au cours des différentes plénières, plusieurs sujets ont été abordés notamment : "l’utilisation du cannabis en soins palliatifs au Canada" par le Dr Vigano, Pr associé du département d’oncologie, Médecin en soins palliatifs à Hôpital Mc Gill University à Montréal ; "Situation des soins palliatifs en Caraïbe hispanophone et en Amérique latine" par le Dr Wendy Gomez de la République Dominicaine, Pédiatre hémato-oncologie spécialisée en soins palliatifs ; "Croyance du pouvoir alimentaire en Soins Palliatifs, jusqu’où" avec le Dr Régine Roche, Médecin anesthésiste à l’Hôpital universitaire de Port-au-Prince  en Haïti…

Durant ces deux jours, Médecins et Professionnels de santé, venant de différents horizons ont échangé, partagé leurs expériences et mis en commun leurs pratiques. "Soulager la douleur, apaiser la souffrance psychique, améliorer les conditions de vie des personnes atteintes de maladies graves et invalidantes, préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'à la mort…" étaient au cœur des préoccupations. Le Congrès international a pour but d’améliorer la qualité des soins palliatifs pour une bonne prise en charge de la personne soignée, en institution ou au domicile.

Si aujourd’hui on note une certaine avancée dans la pratique des soins sur notre territoire, rencontres et formations demeurent nécessaires. Organisé par l’EMSP et l’association PAF Guadeloupe, ce Congrès International demeure un grand moment privilégié apprécié de tous. C’est aussi le résultat du travail de toute une équipe qui œuvre pour l’accompagnement et le bien-être au quotidien des personnes atteintes d’une maladie grave et évolutive, brutalement en rupture avec notre société.

                             La suite des images

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.