Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

La commune de Baillif a rendu hommage à l’ancien combattant, Euloge Crane pour son 100ème anniversaire.

Monsieur Euloge Crane a fêté ses 100 ans ce dimanche 11 mars à son domicile, à Saint-Robert Baillif. Le maire de la commune Marie-Yvelyne Théobald Ponchateau, Présidente du CCAS, les membres du Conseil d’administration    s’étaient joints à la famille afin de l’honorer. La Présidente du Conseil départemental, Josette Borel-Lincertin, avait fait également le déplacement afin de lui rendre hommage. Euloge Crane a reçu des honneurs bien mérités. Un bel instant rempli d’émotions où des grands moments de sa vie ont été évoqués.

"Né le 11 mars 1918 à Baillif, Euloge Crane demeure un homme exceptionnel. Il a été élevé dans les hauteurs de Baillif au lieu-dit "Malgré-Tout" à Saint-Robert où il cultivait la terre avec ses parents. Au début de la guerre de 1939, il fut mobilisé et affecté au régiment d’infanterie coloniale pour aller combattre en Allemagne et en Pologne ainsi que sur le territoire français. Avec ses camarades d’infanterie coloniale, il sera envoyé en première ligne face aux Allemands et sera fait prisonnier par les hommes de la Wehrmacht. Il subira les affres de la détention avant d’être libéré et de repartir au front. À la fin de la guerre en 1945, il retourne au pays où il retrouve la culture de ses terres. Il est l’un des derniers anciens combattants de la seconde guerre mondiale qui a fait plus de 60 millions de morts et n’a reçu que des médailles pour service rendu. Veuf depuis 1984, Aujourd’hui, Euloge vit paisiblement entouré de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants en s’adonnant à sa passion le jeu de dominos".

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Partenaire

Facebook

Pub