La crise de l'eau : un accord entre collectivités pour un plan d'urgence.

Les Collectivités se sont réunies ce jeudi 18 janvier à l’Hôtel de Région à Basse-Terre, en présence des différentes communautés d’agglomération, afin d’essayer de régler la crise de l’alimentation en eau potable dans le département. Il s’agissait de trouver dans l’immédiat une solution afin de mettre fin aux tours d’eau et faire face à la pénurie du précieux liquide dans les secteurs concernés.  Un accord a été signé entre les différents acteurs de l’eau, la Région, le Département. Coût des travaux d’urgence nécessaires 71 millions d’euros sur deux ans. La Région Guadeloupe "s’est engagé dans l’intérêt des Guadeloupéens" à la hauteur  de 30 millions d’euros et le département 20 Millions. Reste les Établissements publics de coopération intercommunale, EPCI et l’État qui ne s’est pas encore prononcé.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.