Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Bouillante : séance publique du conseil municipal.

< !--[if gte mso 9]> < ![endif]--> < !--[if gte mso 9]> Normal 0 21 false false false EN-GB JA X-NONE < ![endif]-->< !--[if gte mso 9]> < ![endif]-->< !--[if gte mso 10]> < ![endif]--> < !--StartFragment--> < !--EndFragment-->

Les conseillers municipaux de la commune de BOUILLANTE se sont réunis ce jeudi 17 novembres. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour notamment, L’approbation du plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées, appel a projet pour éclairage performant, création d’emplois, décision modificative n0 1/2016 …..

14e Commission permanente :
Aménagement du territoire et la formation des jeunes .

Les membres de la Commission permanente de la Région Guadeloupe se sont réunis ce jeudi 17 novembre 2016 à l’Hôtel de Région à Basse-Terre, sous la présidence d’Ary Chalus. Parmi les nombreux points inscrits à l’ordre du jour, soulignons l’accompagnement régional des communes dans le cadre du Plan Séisme Antilles et la formation des jeunes.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique d’aménagement du territoire et du plan séisme Antilles, la Région accompagne les communes dans la démolition et la reconstruction des écoles. La Collectivité régionale entend réduire la vulnérabilité des établissements scolaires publics, notamment les écoles primaires, face aux risques sismiques.

À ce titre, des travaux sont cofinancés dans plusieurs établissements classés comme prioritaires. Il s’agit de l’école de Ferry à Deshaies, récemment inaugurée, et des écoles Gaston Michineau, Laure Abel et Régina Richard à Basse-Terre. La Région a aussi accompagné les travaux de mise aux normes parasismiques de l’école primaire de Vieux- Habitants. Prochainement, la Commission permanente délibérera pour les travaux relatifs à l’école primaire d’Anse-Bertrand.

En ce qui concerne la formation des jeunes, les élus se sont prononcés en faveur de plusieurs dossiers importants, tels que :

• L’accompagnement des Centres de Formation d’Apprentis (CFA) à travers le programme régional d’apprentissage 2016-2017. Au total, 202 apprentis des CFA agricole et Kalamus bénéficieront d’une formation en alternance en entreprise.

• L’aide individuelle à la formation a été attribuée à 187 personnes. Elle couvre des formations diplômantes dans le sanitaire et social, la communication, l’aéronautique, les transports ou la sécurité.

< !--[if gte mso 9]> < ![endif]--> < !--[if gte mso 9]> Normal 0 21 false false false FR JA X-NONE < ![endif]-->< !--[if gte mso 9]> < ![endif]-->< !--[if gte mso 10]> < ![endif]--> < !--StartFragment--> < !--EndFragment-->

• Dans le cadre du co-financement du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) concernant les heures du compte personnel de formation, les élus ont approuvé la convention liant la Région Guadeloupe et le FPSPP. Ce fonds permet d’accroître le niveau de qualification de chacun et sécuriser le parcours professionnel. À travers cette Convention, la Collectivité régionale a pour ambition d’accroître les efforts de formation mobilisés au profit des demandeurs d’emploi, en permettant notamment de financer des entrées en formation supplémentaires.

6ème Assemblée plénière ordinaire du Conseil régional.

Les élus du Conseil régional se sont réunis ce lundi 31 octobre 2016 afin de tenir leur 6ème assemblée plénière. Plusieurs points figuraient à l’ordre du jour notamment : le budget supplémentaire 2016 ; la motion en faveur du projet "CAP 100 000 tonnes de bananes" ; le projet de délibération pour le financement du projet "CAP 100 000 tonnes de bananes", la communication sur les différents schémas régionaux concernant le développement économique, la formation et l’orientation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche…

Rééquilibrage territorial et redynamisation du Nord Grande-Terre.

Dans le cadre du processus de rééquilibrage territorial souhaité par la Collectivité régionale, le Président de Région, Ary Chalus, rencontrera le Maire de Port-Louis, Victor Arthein, ce mercredi 19 octobre 2016 à 10h à l’Hôtel de Ville. L’objectif de cette rencontre est de dresser un état des lieux global des grands projets de la commune. Trois axes prioritaires de développement ont été identifiés par la Collectivité régionale, il s’agit de :

 Redynamiser cette zone par une modernisation des équipements publics L’état de vétusté de certaines infrastructures publiques présente un danger pour les riverains. Certains projets de réhabilitation s’inscrivent dans une démarche de reconquête urbaine et de requalification du centre-bourg. La modernisation des équipements publics sera un des éléments moteurs de dynamisation et d’insertion sociale de ce territoire. L’enjeu sera d’ériger ces équipements comme des lieux de vie notamment à travers les activités qui seront proposées par les associations.

Renforcer l’attractivité touristique par un aménagement de la plage du Souffleur La Région a pour ambition de favoriser le développement de l’attractivité touristique de la plage du Souffleur à travers le projet Océan. L’enjeu est d’offrir aux touristes une plage propre, équipée et sécurisée. Il s’agira notamment de remettre aux normes d’accueil cette plage du Nord Grande-Terre afin de garantir la sécurité des usagers et de renforcer son potentiel touristique, et de l’équiper de sanitaires (douches, toilettes le tout accessible aux personnes à mobilité réduite). Les aménagements réalisés se feront dans le respect de la faune et de la flore du lieu.

 

 Garantir la mise aux normes parasismiques des établissements scolaires Afin de garantir la sécurité des élèves, la Région Guadeloupe prendra en charge le diagnostic parasismique de l’école Narayaman. Ce diagnostic permettra de construire un groupe scolaire regroupant trois écoles. La construction de ce groupe sera financée par l’État, la Région et les fonds européens. La Collectivité régionale accompagnera la commune de Port-Louis sur d’autres projets de développement économique. La priorité régionale est d’assurer un développement harmonieux du Nord Grande-Terre.

Réunion du Conseil Municipal.

Le Conseil Municipal de la ville de Saint-Claude s’est réuni ce jeudi 13 octobre. Les points suivants étaient à l’ordre du jour : Arrêt du projet de "PLU" Plan Local d’Urbanisme et bilan de la concertation, Autorisation de signer une convention de partenariat avec le CNBT, Autorisation de signer une convention de partenariat avec le CNRBT, Questions diverses. 

Partenaire

L'actu par mail

Recevez toute l'actualité par mail , Tous les jours

Facebook

Pub