Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Communiqué : Anticiper le versement des bourses sanitaires et sociales : La Région Guadeloupe mobilisée pour régulariser la situation des étudiants-boursiers.

La Région Guadeloupe mobilisée pour régulariser la situation des étudiants-boursiers Le 16 septembre 2016, c’est dans un climat cordial qu’une délégation d’élèves infirmiers de l’Institut de Formation des Soins Infirmiers (IFSI) a été reçue par Jennifer Linon, Présidente de la Commission formation et insertion du Conseil régional, le Directeur de cabinet du Président de Région et le Directeur général des services de la Collectivité Régionale, afin de leur faire part de leurs inquiétudes face à la situation dans laquelle ils ont été plongés depuis septembre 2015. En effet, à cette époque, soit quelques mois avant les élections, l’ancienne mandature avait notifié 151 étudiants du versement de leurs bourses, sans qu’aucune procédure préalable n’ait été engagée au niveau de la Collectivité ; Pis encore, en l’absence de crédits de paiement effectifs. Soucieux des conditions de formation de ces étudiants, Ary Chalus a rapidement pris ce problème à bras-le-corps, dans la limite des contraintes financières de la Collectivité. La procédure de paiement collectif a exigé un contrôle minutieux de l’ensemble des pièces justificatives requises. Dans le souci de répondre aux engagements pris envers tous les boursiers de cette filière sanitaire et sociale, et tel que la Région s’y était engagé lors de la récente rencontre avec la délégation de l’IFSI, le paiement des 151 bourses en instance sera effectif au 1er octobre 2016, compte tenu des délais interbancaires. De plus, le Président de Région s’est engagé à se rendre à l’IFSI durant la première semaine du mois d’octobre 2016 afin de rencontrer personnels et étudiants. Jennifer Linon a indiqué que la Collectivité régionale anticiperait désormais la dotation de l’État affectée au paiement de ces bourses, en inscrivant, dès le budget supplémentaire 2016 et sur ses fonds propres, le million d’euros correspondant. Elle préfinancera ainsi la dotation de l’État, dont le versement intervient généralement en juin de l’année qui suit la scolarité de ces étudiants. Au regard de ces nouvelles modalités, la Région envisage désormais le versement des bourses sanitaires et sociales au plus tard : au 31 décembre 2016 pour les boursiers commençant en septembre de la même année, et au 31 mars 2017 pour ceux commençant le 1 janvier 2017, sous couvert de la fourniture, par ces derniers, de toutes les pièces justificatives.

Une mission sénatoriale en visite dans le département.

Une mission sénatoriale composée de six parlementaires, en visite dans le département, a été reçue ce mardi 6 septembre à l’Hôtel de Région à Basse-Terre, puis au Palais du Conseil départemental.

Le Président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus a rencontré les six sénateurs venant de l’hexagone, une délégation qui a pour mission d’évaluer les attentes des territoires d’outre-mer, afin de soutenir avec plus de pertinence les thématiques spécifiques lors des travaux législatifs.                                                                

De même, la présidente Josette Borel-Lincertin et plusieurs élus du Conseil départemental ont échangé avec les parlementaires sur les grands enjeux des politiques publiques en Guadeloupe destinés à améliorer leur compréhension des spécificités des outre-mer en général, et de la Guadeloupe en particulier.

Réunion du Conseil Municipal à Bouillante.

Le Conseil Municipal de la ville de Bouillante s’est réuni ce lundi 1er aout. Une quinzaine de points était à l’ordre du jour. Parmi eux : Les plans de financement  Opération Halte Légère de Plaisance et Modernisation de l’éclairage public, le forum de l’orientation, de la formation et des métiers en Côte-sous-le-vent/3ème édition le vendredi 14 octobre 2016 - Demande de subventions, l’attribution de subvention à l’association "Balan Bouillantais", la création du service de police intercommunale, l’autorisation de programme pour la mise en œuvre d’ateliers chantier d’insertion, le Plan Local d’Urbanisme - Présentation et examen du projet d’aménagement de développement durable…

Réunion du Conseil Municipal de Baillif.

 

Les Élus du Conseil Municipal de la commune de Baillif se sont réunis le mercredi 29 juin, afin de débattre sur une quinzaine de points à l’ordre du jour. Parmi eux : le plan de financement de modernisation informatique de la crèche, le plan de financement de l’aménagement complémentaire du Gros-François, le schéma de mutualisation, l’annualisation du temps de travail, le temps partiel, le projet d’école numérique, le projet Kap’@ ados Bayif, l’approbation du plan département des itinéraires de promenades et de randonnée…

2ème séance plénière des élus régionaux.

 

Les Conseillers régionaux se sont de nouveau réunis en Assemblée plénière, ce mercredi 29 juin, à l’Hôtel de Région à Basse-Terre. Au cours de cette deuxième séance plénière consécutive, l’approbation du tarif révisé de l’octroi de mer, la présentation du rapport de l’étude d’évaluation Ex Ante des instruments financiers dans le cadre des programmes européens 2014-2020, étaient à l’ordre du jour.

Assemblée plénière du Conseil Régional Guadeloupe.

Les Élus régionaux se sont réunis en plénière ce mardi 28 juin, à l’Hôtel de Région à Basse-Terre, avec à l’ordre du jour, l’Audit financier de la Collectivité suite au renouvellement 2015 du Conseil régional, la présentation et l’approbation du compte de gestion 2015 du payeur régional, la présentation et le vote du compte administratif de l’exercice 2015.

Basse-Terre : Marie-Luce Penchard informe la population suite à l’avis de la CRC concernant la santé financière de la commune.

Suite à l’avis qui vient d’être rendu par la Chambre Régionale des Comptes concernant le budget primitif 2016 de la commune de Basse-Terre et qui demande au Préfet de le régler en minorant de 1.150.924€ les dépenses de fonctionnement, le Maire, Marie-Luce PENCHARD, organisait ce lundi 27 mai une conférence de presse, à la salle de délibérations de l’Hôtel de ville.

 

Le chef d’édilité, dans un souci de transparence budgétaire informait la population en juillet 2015 de la situation financière de la ville de Basse-Terre, qui selon la Chambre Régionale des Comptes, accusait un déficit de plus de 2 millions d’euros au lieu de 1 479 546, 97… Un déficit qui selon Marie-Luce Penchard serait lié à la politique d’investissement importante de la précédente Municipalité pour dynamiser la ville…

Partenaire

L'actu par mail

Recevez toute l'actualité par mail , Tous les jours

Facebook

Pub