Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Rééquilibrage territorial et redynamisation du Nord Grande-Terre.

Dans le cadre du processus de rééquilibrage territorial souhaité par la Collectivité régionale, le Président de Région, Ary Chalus, rencontrera le Maire de Port-Louis, Victor Arthein, ce mercredi 19 octobre 2016 à 10h à l’Hôtel de Ville. L’objectif de cette rencontre est de dresser un état des lieux global des grands projets de la commune. Trois axes prioritaires de développement ont été identifiés par la Collectivité régionale, il s’agit de :

 Redynamiser cette zone par une modernisation des équipements publics L’état de vétusté de certaines infrastructures publiques présente un danger pour les riverains. Certains projets de réhabilitation s’inscrivent dans une démarche de reconquête urbaine et de requalification du centre-bourg. La modernisation des équipements publics sera un des éléments moteurs de dynamisation et d’insertion sociale de ce territoire. L’enjeu sera d’ériger ces équipements comme des lieux de vie notamment à travers les activités qui seront proposées par les associations.

Renforcer l’attractivité touristique par un aménagement de la plage du Souffleur La Région a pour ambition de favoriser le développement de l’attractivité touristique de la plage du Souffleur à travers le projet Océan. L’enjeu est d’offrir aux touristes une plage propre, équipée et sécurisée. Il s’agira notamment de remettre aux normes d’accueil cette plage du Nord Grande-Terre afin de garantir la sécurité des usagers et de renforcer son potentiel touristique, et de l’équiper de sanitaires (douches, toilettes le tout accessible aux personnes à mobilité réduite). Les aménagements réalisés se feront dans le respect de la faune et de la flore du lieu.

 

 Garantir la mise aux normes parasismiques des établissements scolaires Afin de garantir la sécurité des élèves, la Région Guadeloupe prendra en charge le diagnostic parasismique de l’école Narayaman. Ce diagnostic permettra de construire un groupe scolaire regroupant trois écoles. La construction de ce groupe sera financée par l’État, la Région et les fonds européens. La Collectivité régionale accompagnera la commune de Port-Louis sur d’autres projets de développement économique. La priorité régionale est d’assurer un développement harmonieux du Nord Grande-Terre.

Réunion du Conseil Municipal.

Le Conseil Municipal de la ville de Saint-Claude s’est réuni ce jeudi 13 octobre. Les points suivants étaient à l’ordre du jour : Arrêt du projet de "PLU" Plan Local d’Urbanisme et bilan de la concertation, Autorisation de signer une convention de partenariat avec le CNBT, Autorisation de signer une convention de partenariat avec le CNRBT, Questions diverses. 

Le ministre de l’intérieur poursuit sa visite officielle en Guadeloupe.

Après plusieurs visites effectuées dans le département, le commissariat central et le centre de supervision urbaine de Pointe-à-Pitre, la brigade de gendarmerie de Baie-Mahault, le centre de secours des Abymes et le SDIS 971, Bernard Cazeneuve s’est rendu ce lundi 3 octobre en préfecture à Basse-Terre. Il a rencontré les agents et a présenté le futur Centre d’Expertise et de Ressource des Titres (CERT).

 

Le Ministre de l’intérieurs’est rendu par la suite à l’État majeur de la gendarmerie à Saint-Claude. Il a effectué la visite du Centre d’Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie(CORG) au Morne-Houël et a rencontré les militaires. Le représentant de l’État a également procédé à une  remise de décoration à la caserne Bonne-Terre.

Arrivée de Bernard Cazeneuve en Guadeloupe.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en visite officielle aux Antilles, est arrivé en Guadeloupe ce vendredi 30 septembre en début de soirée. Il a été accueilli par le Préfet de région Jacques Billant et les élus locaux, au Salon d’honneur de l’aéroport Pôle Caraïbes. Cette visite tant attendue intervient dans le cadre de la situation de violence et d’insécurité croissantes que connait l’île depuis quelques temps.

Conseil Municipal de la commune de Bouillante.

Une dizaine de points étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de la commune de Bouillante, ce jeudi 29 septembre 2016. Parmi eux : La demande de retrait de la commune au Syndicat Intercommunal Sites et Plages, le projet de création d’une Société d’Économie Mixte à Opération unique "SEMop" pour la gestion d’un Parc Aquatique à Petit-Anse, la remise en place de la taxe d’habitation sur les logements vacants "THLV", les subventions aux personnes de droit privé et public, l’attribution du marché de prestation de service, pour la mise en œuvre d’un atelier chantier d’insertion intitulé "Bouyant Pli Bèl".

Réunion du Conseil Municipal à Saint-Claude.

Les Élus Municipaux de la ville de Saint-Claude se sont réunis ce jeudi 29 septembre. Ils ont délibéré sur plusieurs points à l’ordre du jour notamment : Affectation du Fonds d’Aide aux Communes (FAC) 2016, Attribution d’une subvention à l’association Volcano Trail Soufrière Guadeloupe pour l’organisation du Volcano Trail 2016, Dénomination de la rue de Gallard et d’une partie de la rue Blanche, Demande de subvention "soutien à l’investissement public local" pour la réalisation de l’opération réhabilitation de l’école Rose Nelson  et pour la réalisation de l’opération rénovation urbaine- Phase 3.

Communiqué : Anticiper le versement des bourses sanitaires et sociales : La Région Guadeloupe mobilisée pour régulariser la situation des étudiants-boursiers.

La Région Guadeloupe mobilisée pour régulariser la situation des étudiants-boursiers Le 16 septembre 2016, c’est dans un climat cordial qu’une délégation d’élèves infirmiers de l’Institut de Formation des Soins Infirmiers (IFSI) a été reçue par Jennifer Linon, Présidente de la Commission formation et insertion du Conseil régional, le Directeur de cabinet du Président de Région et le Directeur général des services de la Collectivité Régionale, afin de leur faire part de leurs inquiétudes face à la situation dans laquelle ils ont été plongés depuis septembre 2015. En effet, à cette époque, soit quelques mois avant les élections, l’ancienne mandature avait notifié 151 étudiants du versement de leurs bourses, sans qu’aucune procédure préalable n’ait été engagée au niveau de la Collectivité ; Pis encore, en l’absence de crédits de paiement effectifs. Soucieux des conditions de formation de ces étudiants, Ary Chalus a rapidement pris ce problème à bras-le-corps, dans la limite des contraintes financières de la Collectivité. La procédure de paiement collectif a exigé un contrôle minutieux de l’ensemble des pièces justificatives requises. Dans le souci de répondre aux engagements pris envers tous les boursiers de cette filière sanitaire et sociale, et tel que la Région s’y était engagé lors de la récente rencontre avec la délégation de l’IFSI, le paiement des 151 bourses en instance sera effectif au 1er octobre 2016, compte tenu des délais interbancaires. De plus, le Président de Région s’est engagé à se rendre à l’IFSI durant la première semaine du mois d’octobre 2016 afin de rencontrer personnels et étudiants. Jennifer Linon a indiqué que la Collectivité régionale anticiperait désormais la dotation de l’État affectée au paiement de ces bourses, en inscrivant, dès le budget supplémentaire 2016 et sur ses fonds propres, le million d’euros correspondant. Elle préfinancera ainsi la dotation de l’État, dont le versement intervient généralement en juin de l’année qui suit la scolarité de ces étudiants. Au regard de ces nouvelles modalités, la Région envisage désormais le versement des bourses sanitaires et sociales au plus tard : au 31 décembre 2016 pour les boursiers commençant en septembre de la même année, et au 31 mars 2017 pour ceux commençant le 1 janvier 2017, sous couvert de la fourniture, par ces derniers, de toutes les pièces justificatives.

Partenaire

L'actu par mail

Recevez toute l'actualité par mail , Tous les jours

Facebook

Pub