Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Séance du Conseil Municipal ce vendredi 22 mars à Baillif.

Lors du Conseil Municipal de la commune de Baillif qui s’est tenu ce vendredi 22 mars, plus d’une quinzaine de points étaient à l’ordre du jour notamment : Débat des Orientations budgétaires – Commune de Baillif et Régie de Santé ; Plan de financement du projet de mise en place de l’éclairage du terrain d’entraînement de football de la commune ; Convention modifiée de gestion et d’entretien en forêt domaniale du littoral avec l’ONF sur la commune de Baillif ; Convention d’action foncière en faveur du logement aidé et agréé ; Rémunération des agents recenseurs – Données complémentaires ; Création de postes dans le cadre du dispositif du Parcours Emploi Compétences "PEC" …

Réunion du Conseil Municipal ce jeudi 21 mars à Saint-Claude.

Le Conseil Municipal de la ville de Saint-Claude s’est réuni ce jeudi 21 mars, à la Salle des Délibération de la mairie. La présentation du Rapport d’orientations budgétaires pour 2019, l’autorisation de signature d’une Convention de portage foncier avec l’Établissement Public Foncier de la Guadeloupe "EPF" relatif à la parcelle AC 11 située Route de Morne Savon, le Tour cycliste de Guadeloupe édition 2019 - Convention à conclure avec l’organisateur, faisaient partie des points à l’ordre du jour.

Séance du Conseil Municipal du 15 mars à Bouillante.

Lors du Conseil Municipal du vendredi 15 mars 2019, les élus de la commune de Bouillante ont délibéré sur plusieurs points à l’ordre du jour notamment : Demande de validation du projet de requalification et redynamisation du centre bourg de Bouillante ; Journées sécurité routière à Bouillante les 16 et 19 octobre 2019 - 3ème édition : demande de subvention ; Aliénation de terrain à Madame Sylvincia Racon ; Rapport d’Orientations Budgétaires 2019… 

La Région Guadeloupe a signé son intégration au sein de l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale.

La Guadeloupe fait désormais partie de l’OECO, Organisation des États de la Caraïbe Orientale, en qualité de membre associé. La cérémonie de signature d’adhésion s’est déroulée ce jeudi 14 mars au Campus du Camp Jacob à Saint-Claude, en présence des élus locaux et des chefs de gouvernements des pays membres.

Située au milieu de l'arc insulaire des petites Antilles, la Guadeloupe partage une forte communauté d'intérêt avec les États membres de la CARICOM et plus singulièrement avec les États membres ou associés de l'OECO.  Son adhésion à cette organisation aura pour but entre autre de renforcer ses liens avec les pays de la Caraïbe, de promouvoir  ses compétences et son savoir-faire notamment dans le domaine de la santé, de la recherche, de l’éducation, de la transition énergétique, de la biodiversité et de valoriser la richesse de son patrimoine naturelle… "Cette  action s’inscrit dans le cadre du rapprochement multilatéral souhaité par la Région et se justifie par la nécessité de renforcer, les capacités collectives".

*Créée en 1981 et appelée OECSOrganization of Eastern Caribbean States, L’OECO comptait jusque-là 10 membres, soient 7 membres Fondateurs : Antigua et Barbuda, Dominique, Grenade, Montserrat, Saint Kitts et Névis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines ; et trois membres associés en tant que territoires non indépendants Anguilla, les Iles vierges britanniques, la Martinique depuis 2015.

Hausse spectaculaire des impôts locaux et des taxes à Baillif : Marie Yveline Théobald Ponchateau a rencontré la population.

Afin d’apporter un éclairage complet sur la situation financière et budgétaire difficile de la commune de Baillif et plus particulièrement sur l’augmentation des impôts locaux pour l’année 2019, le maire Marie Yveline Théobald Pontchâteau avait convié la population ce vendredi 8 mars à une réunion d’information en mairie, en présence des services de l’État. Parmi les points à l’ordre du jour figuraient : Rappel du contexte actuel (État de lieux) des finances de la collectivité ; bilan du plan de redressement ; Question diverses. 

Un conseil municipal animé à Trois-Rivières

 


Hier soir s’est tenue à Trois-Rivières,

En seconde convocation, une réunion du conseil municipal. 

L’occasion pour les élus de débattre des orientations budgétaires 2019, de l’attribution de subventions aux associations et de l’emplacement de la future station de refoulement. 

Cette séance fut pour le moins animée, suite aux récentes déclarations du maire Jean-Louis Francisque réagissant à l’absence de quorum suite à la première convocation, en dénonçant publiquement des manœuvres visant à le déstabiliser. 

Hélène Vainqueur Christophe, toujours conseillère municipale, a dû rappeler à celui qu’elle avait propulsé à la tête de la mairie, voilà bientôt deux ans, la droiture qui est la sienne et l’éthique nécessaire à l’exercice des mandats confiés par la population, l’invitant fermement à se ressaisir et à sortir des sombres polémiques politiciennes qui ne grandissent personne. 

Si la minorité conduite par Jimmy Fausta s’est montrée plutôt discrète, les divergences au sein de la majorité municipale se sont étalées face à une population curieuse qui s’est rendue aux abords de la salle des délibérations de la mairie. 

Les membres de majorité municipale reprochent notamment au maire au place l’arrêt des chantiers et des actions engagées depuis le début de la mandature en 2014, un changement de cap opéré sans concertation et vécu comme une trahison à des engagements moraux pris lors de son investiture. 

C’est dans ce contexte que 17 membres du conseil municipal, qui en compte 29, n’ont pas souhaité prendre part au vote portant sur les orientations budgétaires. 

S’en suivent les mots forts prononcés par le premier adjoint au maire Claude Magloire appelant Jean Louis Francisque à œuvrer dans un sens commun et collectif pour l’amélioration du cadre de vie à Trois-Rivières et à sortir des postures politiques clivantes. 

Le mot de la fin revenait au maire, qui au terme d’une longue rétrospective exhortait ses collègues de la majorité à la démission collective.

Une ambiance singulière à Trois-Rivières.

Joël Beaugendre élu Président de la Communauté D’Agglomération Grand Sud Caraïbe.

Suite à la démission de Lucette Michaux-Chevry à la présidence de la CAGSC "Communauté D’Agglomération Grand Sud Caraïbe", le conseil communautaire s’est réuni ce samedi 16 février à Basse-Terre, afin de procéder à l’élection du nouveau Président et des Vice-présidents. Une élection houleuse au cours de laquelle le maire de Capesterre Belle-Eau, Joël Beaugendre s’est imposé avec 22 voix en sa faveur, contre 17 pour son concurrent Rolland Plantier, maire de Vieux-Fort.

Partenaire

Facebook

Pub