La ville de Basse-Terre renoue avec une bonne gestion financière.

Une crédibilité financière retrouvée auprès des partenaires

Le conseil municipal du jeudi 5 mai a été consacré au vote du Compte Administratif 2021 et à la présentation du Budget Primitif 2022 de la ville de Basse-Terre. Pour le maire André Atallah , c’est  grâce aux efforts réalisés depuis le début de la mandature, que  les recettes de la ville ont été supérieures à ses dépenses courantes (charges de personnelles, énergie, petits équipements…).

Il n’y a pas que le maire et sa majorité municipale, les citoyens contribuables de même, qui sont heureux de voir le chef-lieu, Basse – Terre capitale,  renouer avec une bonne gestion financière, mais «  il faut  toutefois  demeurer vigilants à ajouter André Atallah.  Les résultats sont là et encouragent.

Le Compte Administratif 2021 dégage un excédent de plus de 2 millions d'euros Le Compte Administratif affiche un excédent de fonctionnement de plus de 2 millions d’euros. Le déficit hérité de la mandature précédente a été considérablement réduit, passant de -3,4 millions d'euros à - 991 000 euros. Ce résultat excédentaire est exceptionnel par son volume financier( sic) . Maîtrise des charges et lancement de grands projets.

Un Budget Primitif 2022 à la fois rigoureux et audacieux Les dépenses de fonctionnement, qui incluent notamment les fournitures et consommation courante, ont diminué de près de 2 millions d’euros. La gestion de la masse salariale est maîtrisée et s'inscrit dans le cadre d'un dialogue social constructif et soucieux de valoriser le personnel. Ville de BASSE-TERRE.  Les dépenses d’investissement devraient s’élever à 7 Millions d’euros et porter la politique de grands travaux lancée par la nouvelle majorité municipale. Ces projets, liés à l’attractivité du centre-ville, à la culture, au patrimoine, à l’éducation ou aux équipements sportifs, auront un impact fort sur la vie des Basse-Terriens.

Le rétablissement d'un climat de confiance

Le rétablissement d'un climat de confiance permet ainsi, à l'équipe municipale de fonder le développement de la ville sur des partenariats avec l’État, la Région, le Département, et l’ensemble des acteurs qui contribuent financièrement aux projets structurants du chef-lieu.

Pour le maire,  2022 est l'année de la relance de l'investissement pour Basse-Terre. Notre ville redevient un territoire attractif et la collectivité communale joue pleinement son rôle en matière d'aménagement du territoire. Les premiers grands travaux de l'opération Action Cœur de Ville seront lancés en juin (Rue de la république, Maison Liensol). La politique de la ville se construit à travers les projets de centre culturel Mahatma Gandhy, des plateaux sportifs du Carmel et de Circonvallation, dont les plans de financement sont désormais entièrement bouclés.

Là  où il y a une volonté , il y a toujours un chemin. Mais être sur le chemin , n’est pas le bout du chemin. Fos , Détermination, et Kouraj !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.