Visite du Secrétaire Général de la Préfecture sur le territoire de Saint-Claude.

Le maire de Saint-Claude a reçu ce lundi 21 septembre le Secrétaire Général de la Préfecture, Sous-Préfet de l’arrondissement. C'était l'occasion pour Élie Califer de faire le point sur deux dossiers administratifs importants.

Après présentation des différents projets en mairie, une visite de terrain a été effectuée sur le site de Delgrès au Matouba, où sera réalisé le mémorial Delgrès. Élie Califer a demandé la relance de ce projet entamé avec le préfet Philippe Gustin, les deux collectivités, et le propriétaire du terrain. Bien avancé, il fait partie des actions programmées par la ville de Saint-Claude pour cette mandature.

Ils se sont rendus ensuite au Centre Bourg afin de faire le point sur la 3ème phase de redynamisation du site, qui va être ponctuée par la réalisation de la maison pluridisciplinaire de santé. Le maire souhaite que l'état participe au plan de financement afin d'aider la commune.

La visite s'est poursuivie à Ducharmoy route de Bologne où l'État possède 2 immeubles en état d'abandon et squattés. Le maire a rappelé qu’une étude prévoyait la démolition et la construction de logements, cependant la ville souhaite plutôt la construction de villas qui seraient en accession à la propriété.

Autre étape de la visite : la "Plaine des Sports et des Loisirs" à Ducharmoy, projet en faveur de la jeunesse. Il s'agissait de partager avec le Secrétaire Général l'ambition de la municipalité de transformer l'espace par la construction d'un plateau sportif, d'un skate parc pour les jeunes, et surtout la construction d'un centre d'accueil et de loisirs, ceci dans la perspective de la pérennisation du dispositif de l’État, au nom de « 2S-2C » Sport-Santé-Culture-Civisme.

Cette visite de terrain s'est achevée sur le pont de Desmarais-Morne-à-Vaches, fermé depuis 2008 pour des raisons de sécurité. De ce fait, les habitants de Morne-à-Vaches sont enclavés depuis cette date. Une étude a donc été réalisée afin d'améliorer les conditions de vie des habitants au quotidien. Le dossier de désenclavement étant prêt à l'emploi, Élie Califer demande l'aide de l'État pour le lancement du chantier et également pour une vision plus claire des limites de Basse-Terre et de Saint-Claude.

Une autre rencontre sera programmée avec le Secrétaire Général afin de fournir des compléments de dossiers et faire le point sur d'autres projets.  

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.