Le coup de maître d’Hélène Vainqueur-Christophe à Trois-Rivières

Faisant fi d’un rassemblement qualifié de populiste, organisé par son opposant ce samedi, la députée, ancien chef d’édilité à Trois-Rivières, remporte à coup sûr, dès ce début de semaine, le premier round dans le duel qui semble l’opposer depuis quelques mois à celui qu’elle présente comme « une erreur » qu’elle assume et regrette évidemment. 

Visiblement mandatée par la population de Trois-Rivières pour ramener la sérénité dans la ville, Hélène Vainqueur-Christophe  a clairement annoncé ce matin sa candidature aux élections municipales de 2020 chez nos confrères du quotidien local. 

En effet, selon elle, ce ne sont ni les soutiens affichés à son opposant, ni les récentes défections opportunistes qui arrêteront celle qui incarne manifestement la sagesse et la bienveillance à Trois-Rivières. 

Et même si Hélène Vainqueur-Christophe n’avait pas prévu un troisième mandat, force est de constater qu’elle ne s’autorise pas à faire la sourde oreille. 

A mi-mandat législatif, Hélène Vainqueur-Christophe prouve encore une fois, qu’elle est bel et bien l’enfant du pays. 

Une position qui lui vaut les encouragements quasi simultanés de la pilote départementale, Josette Borel-Lincertin qui a n’en pas douter mettra dans un second temps de l’ordre au sein de sa majorité. Les plus indisciplinés auront à coup sûr à répondre de leurs tentatives de vengeance personnelle. 

Ne dit-on pas que le linge sale se lave en famille ? 

Affaire à suivre.

Lobservateur97

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.