Pointe à Pitre : le fauteuil de Jacques Bangou désormais à pourvoir 

Le préfet de région Philippe Gustin a entériné la démission de Jacques Bangou au poste de maire de la ville de Pointe à Pitre ce mardi 23 juillet. 

Sauf nouveau rebondissement, la 1ère adjointe au maire, Josiane Gatibelza, devrait présider aux destinées de la ville au moins pour les 15 jours à venir, avec comme première charge, celle d’organiser l’élection, au sein du conseil municipal, d’un nouveau maire.
Cet épisode aura au moins eu le mérite de révéler, un tant soit peu prématurément, des velléités plus ou moins opportunistes... parfois à l’intérieur même de la majorité municipale, où certains n’ont pas hésité à avancer leurs pions sur l’échiquier à coup de communiqué de presse notamment. 

Jacques Bangou quant à lui, est pour l’heure muré dans un scrupuleux silence.
L’agenda politique de la ville se remplit plus encore à l’approche des prochaines échéances municipales de 2020, où les pointois auront à nouveau leur destin en main. lObservateur97

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Please publish modules in offcanvas position.