Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

2ème édition du "FESTIK’DANS" à Bouillante.

 

Le Groupe Ti Bwa de Bouillante organise les 11,13, et 14 mai 2016, son grand festival de danse et musique traditionnelles : "Le FestiK’Danse" dans le Bourg de Bouillante. Cette deuxième édition ouvrira ses portes dès 18h30 le mercredi, à la Salle Polyvalente du Bourg et débutera par une projection de film sur le Gwo Ka. Un programme culturel bien étoffé attend les visiteurs au cours de ces trois jours : Ateliers, Léwòz, Expositions artisanales, Prestations de musiques et de danses traditionnelles, Défilé de mode, Conférence débat, Foire culinaire… et bien sûr le grand Podium du samedi avec des invités prestigieux comme, Rosan Monza, les Balisiers de Basse-Terre, l’Akadémiduka, les Ballets Bouillantais…

Saint-Claude : Une soirée autour du Ka avec l’Association Morin 92.

 

Dans le cadre de l’entrée du Gwoka à l’UNESCO, l’Association "Morin 92", en partenariat avec la ville de Saint-Claude, a organisé ce mercredi 20 avril, une soirée d’animation avec projection de film suivie d’un débat autour du Ka, en présence de Félix Cotellon, à la Maison de Quartier Franck Fabriano à Morin.

"Fò an fanmi" : Cérémonie Protocolaire.

 

La cérémonie protocolaire officielle et le dépôt de gerbe de la manifestation "Fò an fanmi" ont eu lieu le 27 mai 2015, date de la commémoration de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des élus, des autorités militaires…, au Fort Delgrès, grand monument historique, témoin des luttes du passé, haut lieu symbolique de l’identité Guadeloupéenne.

Saint-Claude : Commémoration Louis Delgrès.

 

Dans le cadre de la commémoration des évènements de 1802, le maire de Saint-Claude, Élie CALIFER, avait convié les élus, la population, aux différentes manifestations qui se sont déroulées à cet effet, sur le territoire de la commune. Le jeudi 28 mai 2015 fut marqué par un moment de recueillement et un dépôt de gerbes sur la stèle de Louis Delgrès au Matouba, ce colonel anti-esclavagiste, qui s’est sacrifié en 1802 avec ses compagnons, à l’Habitation Danglemont, au nom de la liberté.

Baillif : ‟Sur le chemin de la mémoire”.

 

À l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, le maire de la commune de Baillif, Marie-Yveline PONCHATEAU et son Conseil municipal ont organisé le samedi 23 mai 2015, au Centre Socio-culturel une manifestation intitulée : ‟Sur le Chemin de la mémoire”. Temps forts de ce moment, une conférence débat ayant pour thème ‟les décrets du 27 avril 1848 : Ebauche d’une société post-esclavagiste”, l’inauguration du buste de Delgrès,la présentation de la Pièce chorégraphique historique KALOUSERA par l’Association Sakitaw avec Mario COCO…

Fò an fanmi : 6ème Édition.

 

Quand l’histoire construit les identités culturelles : les expressions culturelles et identitaires afro centristes sur le continent Nord-Américain, entre héritage et mouvement diasporique”, est le thème cette année de la sixième édition de la manifestation ‟Fò an fanmi”, organisée du 19 au 27 mai 2015, par le Conseil départemental, dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Cette grande manifestation propose des évènements culturels diversifiés permettant de fédérer un public très large tel que les familles, les scolaires, le monde associatif. De nombreuses animations se tiendront au cœur des trois forts de l’archipel,  Fort Fleur d’épée, Fort Napoléon et Fort Delgrès.

Commentaire(s) : (0) Clics: 1570

Saint-Claude sur les pas de Dèlgres.

 

Afin de commémorer les évènements de Mai 1802, la ville de Saint-Claude, en partenariat avec les associations, organisait le dimanche 18 mai sa traditionnelle marche, ‟ Sur les pas de Dèlgres”, une manifestation qui draine comme chaque année un grand nombre de personnes. Deux départs avaient été prévus à cet effet : Le premier, au Fort Delgrès pour les randonneurs confirmés, et le second, devant le Syndicat d’initiative de Gourbeyre. Afin de tracer les moments historiques, Gérard LAFLEUR, historien, était présent à chaque point de départ et à l’arrivée, tandis que vêtus de blanc et la tête attachée en rouge, les participants se rendaient jusqu’au Matouba sur le site d’Anglemont, accompagnés du Mouvement culturel VOUKOUM, accomplissant ainsi leur devoir de mémoire.

Partenaire

Facebook

Pub