Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Carnaval à Bouillante : Une parade bien réussie.

Bouillante s’est enflammée aux sons des ti Bwa, des caisses claires et des musiques de carnaval, lors de la parade ce dimanche 5 février. En effet, l’ambiance était de mise. Une vingtaine de groupes avaient fait le déplacement, bien décidés à mettre le feu. Pari réussi ! C’est un défilé bien coloré et entrainant qui a tenu la foule en émoi tout au long du parcours. Les carnavaliers vêtus de leurs somptueux costumes ont fait vibrer les spectateurs en attendant les jours gras.

2ème édition du "FESTIK’DANS" à Bouillante.

 

Le Groupe Ti Bwa de Bouillante organise les 11,13, et 14 mai 2016, son grand festival de danse et musique traditionnelles : "Le FestiK’Danse" dans le Bourg de Bouillante. Cette deuxième édition ouvrira ses portes dès 18h30 le mercredi, à la Salle Polyvalente du Bourg et débutera par une projection de film sur le Gwo Ka. Un programme culturel bien étoffé attend les visiteurs au cours de ces trois jours : Ateliers, Léwòz, Expositions artisanales, Prestations de musiques et de danses traditionnelles, Défilé de mode, Conférence débat, Foire culinaire… et bien sûr le grand Podium du samedi avec des invités prestigieux comme, Rosan Monza, les Balisiers de Basse-Terre, l’Akadémiduka, les Ballets Bouillantais…

Saint-Claude : Une soirée autour du Ka avec l’Association Morin 92.

 

Dans le cadre de l’entrée du Gwoka à l’UNESCO, l’Association "Morin 92", en partenariat avec la ville de Saint-Claude, a organisé ce mercredi 20 avril, une soirée d’animation avec projection de film suivie d’un débat autour du Ka, en présence de Félix Cotellon, à la Maison de Quartier Franck Fabriano à Morin.

"Fò an fanmi" : Cérémonie Protocolaire.

 

La cérémonie protocolaire officielle et le dépôt de gerbe de la manifestation "Fò an fanmi" ont eu lieu le 27 mai 2015, date de la commémoration de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des élus, des autorités militaires…, au Fort Delgrès, grand monument historique, témoin des luttes du passé, haut lieu symbolique de l’identité Guadeloupéenne.

Saint-Claude : Commémoration Louis Delgrès.

 

Dans le cadre de la commémoration des évènements de 1802, le maire de Saint-Claude, Élie CALIFER, avait convié les élus, la population, aux différentes manifestations qui se sont déroulées à cet effet, sur le territoire de la commune. Le jeudi 28 mai 2015 fut marqué par un moment de recueillement et un dépôt de gerbes sur la stèle de Louis Delgrès au Matouba, ce colonel anti-esclavagiste, qui s’est sacrifié en 1802 avec ses compagnons, à l’Habitation Danglemont, au nom de la liberté.

Partenaire

Facebook

Pub