Bienvenue sur newsantilles.com
<div style="background-color: none transparent;"><a href="http://www.ikiloop.com/" title="link">here</a></div>
                 Le monde

Reportage sur Philibert Yrius, artiste peintre.

 

Philibert Yrius, né en 1950 à Pointe-Noire dans une famille d’agriculteurs, n’a jamais quitté la section de Petite Plaine où il réside encore et où il a installé son atelier sur un rocher dominant la mer. Il a quitté l’école à 13 ans, et depuis l’enfance, mu par une sorte de nécessité intérieure et vitale, il peint sans relâche.

 

La galerie T and T, exploité par Thierry Alet et située à Basse-Terre rue Paul LACAVE, expose actuellement une  partie des toiles de ce peintre autodidacte inspiré qui se qualifie lui-même de peintre « atmosphérique ».

 

L’exposition organisée par la commissaire Elisabeth Gustave, permet, au-delà de la découverte de la beauté des œuvres, de comprendre le langage pictural de ce peintre car c’est bien d’un langage qu’il s’agit. Philibert Yrius ne peint pas pour le plaisir de faire des œuvres décoratives. Il traite de sujets graves qui touchent à la  philosophie, à la morale et à l’histoire de la Caraïbe. L’Homme, la 4ème création de Dieu, est selon le peintre, condamné à vivre en société. La place de l’Homme dans l’univers est donc naturellement son sujet de prédilection. Il constate que l’harmonie primitive du monde est  gravement compromise par les difficultés relationnelles liées notamment aux enjeux de pouvoir. C’est de ces constats que naissent ses créations.

 

Philibert Yrius a son style propre, il n’a jamais cédé aux tendances ou aux caprices des modes. C’est un humaniste flamboyant qui peint avec ses tripes et avec son cœur. Lui-même est limpide, chaleureux et sincère. Il donne le sentiment qu’il remplit une mission. Ses œuvres sont empreintes d’une grande spiritualité.  Il est intuitivement marqué par la philosophie transcendantale.  

 

S’il faut lui trouver dans l’histoire de la peinture un lointain prédécesseur, c’est à coup sûr Jérôme Bosch, né 500 ans avant lui. Les allégories fantastiques sont leurs marques. Leurs toiles fourmillent  d’une multitude d’êtres humains et animaux hybrides. L’enfer et le paradis y sont entremêlés.

 

Et s’il faut chercher dans la littérature des familiarités avec sa création, on pense à Ralph Emerson, écrivain américain du 19ème siècle. Philibert Yrius  pourrait en effet écrire à sa façon et avec ses pinceaux « Rien de grand ne se fait sans enthousiasme », « Accroche ton chariot à une étoile » ou encore « L’idéal de la vie n’est pas l’espoir de devenir parfait, c’est la volonté d’être toujours meilleur ».

 

Philibert Yrius est intarissable sur les personnages de ses œuvres et c’est un bonheur de l’entendre. Mais il ne faut pas que ses œuvres soient un jour, même encore lointain, privées de cette parole. Seul un livre pourra être le gardien de cette précieuse mémoire. A bon entendeur, salut !

           

La galerie  T and T est ouverte  de 13 à 19 heures du mercredi au samedi jusqu’au 29 octobre. Il ne vous reste plus qu’à vous y précipiter.

 

 

                                                                                                                                                                        Danièle DEVILLERS

Reprise des activités à L’ARTCHIPEL : ʺUne saison Magiqueʺ !

L’ARTCHIPEL ouvre ses portes, une saison 2011-2012 qui s’inscrit dans la continuité du projet  ʺNouvelles Ecritures Scéniquesʺ. Cette année, la Scène Nationale de la GUADELOUPE propose aux publics une programmation variée : ʺla Nouvelle Magieʺ, intégrant ainsi le monde merveilleux de la magie dans les divers programmes. Le théâtre, la musique et la danse seront bien sûr au rendez-vous… Bref, L’ARTCHIPEL ayant une réelle volonté de satisfaire son public offre à tous les guadeloupéens une saison magique, où ils pourront réfléchir, s’interroger et s’amuser !

*L’ARCHIPEL boulevard du gouverneur général Félix EBOUE 97100 BASSE-TERRE, tel : 0590 99 29 13

À la découverte du Patrimoine historique et culturel à SAINT-CLAUDE.

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui se sont déroulées les 17 et 18 septembre 2011, la ville de SAINT-CLAUDE a organisé une manifestation intitulée : ʺLe voyage du Patrimoineʺ ; avec des spectacles, des ateliers, des expositions et dégustations de mets des différentes communautés. Un rendez-vous très attendu pour les passionnés de l’histoire et du patrimoine.

Sixième édition du Carrefour des Arts à DESHAIES

 

KAKO ART et la ville de DESHAIES organisent du 28 au 31 juillet la sixième édition du Carrefour des Arts à Fond Héliot à FERRY, avec comme invité d'honneur l'ambassadrice de la musique caribéenne Calypso Rose, originaire de TRINIDAD & TOBAGO. Cette grande manifestation programmée dans le cadre de la fête patronale, ayant pour thème la Femme:"Une force artistique culturelle et traditionnelle", met à l'honneur les Femmes de la Caraïbe. Haut lieu de rencontre et d'expressions, ce carrefour artistique et culturel permettra ainsi à un grand nombre d'artistes de s'exprimer et aussi de se faire connaître. L'art sera présent sous toutes ses formes: Graff, Art floral, Danse, Poésie, Peinture, Sculpture, Musique, Slam....Une petite innovation cette année: La participation des associations d'insertion "Animobile", "Flè a mango", "Kako art" qui présenteront leurs œuvres et animeront divers ateliers, permettant ainsi au public de découvrir le talent et la créativité de ces jeunes dans le milieu artistique. Un programme riche et varié ainsi qu'une pléiade d'artistes vous feront vivre pendant ces trois jours au rythme des sons, des saveurs, et des activités en plein air...Un rendez-vous à ne pas manquer.

* Marraine et parrain de la Manifestation Jacqueline CACHEMIRE THÔLE et Joby BARNABÉ

Commentaire(s) : (0) Clics: 17708

Un fonds documentaire pour l'enseignement et la réappropriation de la mémoire collective.

Le Rectorat et les équipes pédagogiques ont été conviés vendredi dernier à la présentation d'un fonds documentaire intitulé: "l'esclavage d’une abolition à l'autre", aux Archives Départementales de Bisdary à GOURBEYRE. Il s'agit d'un dossier pédagogique en deux tomes consacré à la traite négrière et à l'esclavage. Réalisé par l’Académie de la Guadeloupe et le Conseil Général, c'est un support pédagogique complémentaire pour ce qui concerne l'enseignement de l'esclavage déjà débuté dans les écoles. Il pourra tout de même être consulté aux Archives Départementales.

Mi BAUDRY : "Une passion, un rêve, une réalité".

"Mi  BAUDRY" a une passion : En effet ; elle peint la nature, les paysages, les portraits, et  immortalise même des regards, des silhouettes rencontrés au hasard sur son chemin…Ses œuvres, les peintures sur toiles dégagent une extrême douceur et ses couleurs sont tendres et apaisantes où parfois se mêlent l’esthétique et l’exotisme. Et pour cause Mireille BAUDRY en Guadeloupe depuis onze ans, est née à Brazzaville au CONGO, d’un père peintre décorateur, elle a grandi parmi les pinceaux et les toiles ! Elle nous fait alors voyager à travers ses œuvres,  une multitude de toiles, et nous transporte dans un monde de rêve, où chacun peut laisser courir à sa guise son imagination.

Manifestation « La Grivelière.O.Cafécao »

L'association Verte Vallée a organisé le dimanche 05 juin 2011 la manifestation "La Grivelière.O.Cafécao," qui a regroupé les thématiques du café et du cacao. C’était l’occasion de porter un éclairage sur les filières de ces cultures traditionnelles. Les visiteurs ont participé aux différents ateliers de transformation du café et du cacao.

Partenaire

Facebook

Pub