Trois-Rivières : Le racisme traduit en langue poétique.

Les associations Aw Total et Nolédjiz Art ont présenté « Le chagrin du Zèbre » en lecture vivante à la bibliothèque multimédia Péronne Salin, jeudi soir. Pendant 45 minutes, dix comédiens accompagnés par la violoncelliste Laura Rinaldo ont fait entendre et ressortir le très beau texte de Martine Le Coz, mis en scène par Yane Mareine, comédienne, chanteuse et scénographe. Cette œuvre empreinte de sagesse, de philosophie et de spiritualité est en réalité une protestation de poésie contre le racisme. Une très belle prestation clôturée par un chant georgien apprécié par le public.

 

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
Propulsé par Komento